FIAT LUX ROLISTICUM !!

JDR
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Quartiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Les Quartiers    23.03.11 19:22

ENCLAVE COMMERCIALE ET RESIDENTIELLE DE L'ARCOLOGIE (ACHE)

Comment un simple immeuble peut-il représenter un quartier à lui tout seul ? C’est possible lorsqu’il a la taille de l’ACHE (Arcology Commercial and Housing Enclave) à Downtown, c'est-à-dire une structure de près de un km de hauteur, avec plus de trois cents étages et hébergeant plus de cent mille résidents permanents.
Construit à l’origine par Renraku Computer Systems, l’arcologie était censée être autonome à elle-seule et représenter une cadre de vie auto-suffisant pour ses employés.



La catastrophe survint en 2059, cependant, lorsque la toute nouvelle arcologie à peine achevée fut scellée par DEUS, une Intelligence Artificielle renégate, prenant en otage (et trucidant au passage) ses habitants. L’édifice fut finalement libéré par les forces militaires UCAS, et fut ensuite réquisitionné par le gouvernement. Dès lors, la majorité des zones résidentielles et d’affaires de l’arcologie furent converties en habitations pour faibles revenus pour les résidents du métroplexes, alors que le gouvernement des UCAS maintient son contrôle sur les parties les plus sensibles du bâtiment.





L’arcologie rete une des merveilles architecturales de Seattle (et du monde), et sa silhouette verte-argentée domine largement tout le skyline de la ville. Les cinq premiers niveaux sont un centre commercial ouvert au public, incluant un musée de l’histoire et du développement de l’Arcologie.

>>> Les « habitations pour faibles-revenus » proposés par la ACHE ne sont rien d’autre que des semi-prisons pour près de 150 000 « indésirables » afin de débarasser les rues du metroplexe de leur présence.
A l’intérieur, entre les niveaux publics et les plus haut niveaux de direction (toujours détenu par l’armée UCAS), vous trouverez des centaines d’étages où les habitants se retrouvent cloîtrés dans ce nouvel asyle ultra-moderne. Ils vivent dans des unités assignés arbitrairement, mange la nourriture à base de soya que le gouvernement décide pour eux, et distillent l’eau en la parfumant grâce à quelques sachets de poudres aromatiques, portent des vêtements aux couleurs du gouvernement et regardent les tridéo et simsens approuvés par la censure officielle. Certains réussissent à trouver un travail en tant qu’assistant pour les tâches les plus basiques, mais la plupart n’ont généralement rien à faire ou presque, à part retrouver leurs penchants agressifs et sauvages dès que l’occasion s’en présente.
Lorsque vous signez un contrat pour entrer dans la ACHE, vous vous déchargez de tous vos droits et n’êtes même plus autorisés à en sortir. Quel meilleure façon pour Seattle de gérer ses problèmes de pauvreté endémique et de sans-abris ? Invisibles et hors de portée, comme ils disent. Cet endroit est un véritable enfer.

>>> Glitch




>>> C’est peut-être un enfer, mais c’est aussi une mine d’or potentielle. S’il y a du pognon à se faire dans la contrebande, à la fois de biens, naturellement, et de personnes désirant être exfiltrées ou infiltrées (plus couramment le premier cas), le jackpot concerne certainement tous les étages au-dessus des niveaux des résards (comme sont appelés les résidents permanents). Après tout, Renraku avait fait de cet édifice comme le joyau de sa réputation, et il est certain que de nombreux trésors s’y trouvent encore. Les niveaux sous-terrains contiennent les réacteurs principaux (oui, oui, réacteurs), ainsi que bon nombre d’équipement high-tech, alors que les niveaux exécutifs ont tout ce qui se fait de mieux en sécurité matricielle et toute info et techno que Renraku et Deus laissèrent derrière elles. Les militaires UCAS tente depuis des années de creuser un peu partout, mais le travail est fastidieux étant donné la lourdeur des protocoles de sécurité et les pièges potentiels encore en activité. Je connais quelques personnes qui seraient heureux de voir ce fardeau dégagé de leurs épaules et paieraient pour cela rubis sur l’ongle.
>>> Pistons



Dernière édition par Phil le 27.06.11 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
atreyou78
Maitre de jeu
avatar

Nombre de messages : 985
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Les Quartiers    24.03.11 15:06

tu peux me l'envoyer en word que je l'imprime au taff ?

plus les maps aussi. pour avoir une sorte de roadbook avec des info pour jouerus.

reno

_________________
________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://http:www.full-fiction.net
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Les Quartiers    20.06.11 23:05

BALLARD

Situé au nord du Canal fluvial du Lac Washington, Ballard est un quartier résidentiel pour classes moyennes à aisées ayant Market Street comme axe principal. Les habitants du coin célèbrent leur héritage scandinave lors de nombreuses fêtes locales et autres évènements, dont le jumellage avec la communauté "soeur" de Poulsboro dans le Conseil Salish-Shidhe et la fête de la Constitution norvégienne le 17 mai. Dans ce district ce trouve le Nordic Heritage Museum et les écluses Hiram M. Chittenden, appelées simplement "les écluses de Ballard" sur le canal fluvial.


>>> De temps en temps, les écluses de Ballard sont la cible des éco-terroristes ou activistes politiques malgré la faible importance politique de la zone et surtout malgré le fait qu'elles ont un impact plus positif sur l'environnement que négatif. Pourtant, la Garde civile du Métroplexe patrouille la zone sous la houlette du Corps d'armée d'ingénieurs militaires des UCAS.
>>> Hard Exit


>>> Ballard a longtemps été le coeur du mouvement indépendantiste de Seattle. Les habitants sont mécontents et fatigués d'être considérés comme l'enfant bâtard des UCAS et veulent faire de la cité-Emeraude une ville-état indépendante libre de mener sa propre politique d'alliance et son propre business comme elle l'entend. La plupart considèrent ce mouvement assez naïf et irréaliste, vu l'omniprésence du Conseil Salish-Shidhe entourant le métroplexe, ou encore depuis les conséquences de la fièvre d'indépendance de San Francisco et de "l'invasion" japonaise qui a suivi le marasme politique et économique de la ville.
Néanmoins, les indépendantistes hard-core pensent que l'avenir de Seattle est bien plus prometteur à suivre sa propre route, que plier sous le joug de l'oppresseur asiatique, et soutiennent la poursuite de toute réforme menée en ce sens.

>>> Kay St. Irregular



Dernière édition par Phil le 26.06.11 23:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Les Quartiers    25.06.11 20:44

CAPITOL HILL


Capitol Hill était appelé autrefois Broadway Hill, et même après avoir été rebaptisé en 1901, il n'est pas rare d'entendre les gens l'appeler "Catholic Hill", vue la grande communauté catholique y habitant et le nombre d'églises construites dans la zone. Le district abrite également le "Couloir aux Millionaires" de la 14ème Avenue est, où se trouvent résidences privées et immeubles tous plus luxueux les uns que les autres.


Etant le quartier le plus à l'avant-garde de tout Downtown, c'est à Capitol Hill que vous pourrez trouver cafés indépendants, boutiques de frippes et de fringues vintage, librairies ésotériques, galeries d'art et commerces chics.


Le quartier est aussi depuis longtemps le foyer de toutes les subcultures sexuelles alternatives, et abrite une multitude de bars et boîtes à thèmes, ainsi qu'autres lieux de convivialité.

>>> Je suppose que par "lieux de convivialité" il faille lire bordels et autres lupanars (enfin, je dis ça pour les lourdeaux qui n'auraient pas encore compris, quoi...). Au fait, il paraît que les gays friqués ont délaissé Capitol Hill au profit du quartier Elfe, Queen Anne, voire carrément en dehors de Downtown. Malgré tout, le quartier s'accroche à son image et sa réputation "bo-bo chic" (enfin, tout dépend ce qu'on entend par chic, bien sûr).
>>> Kat o'Nine Tales




Dernière édition par Phil le 26.06.11 23:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Les Quartiers    25.06.11 21:41

LE DISTRICT ELFE


Suite aux évènements de la Nuit de la Rage en 2039, la plupart des elfes et nains de Seattle ont élu domicile dans cette partie du métroplexe, à l'ouest du centre, tout près de la pointe sud de Union Lake. Dans les décennies qui ont suivi, cette nouvelle population a littéralement transformé ce que d'aucuns ont tout de suite baptisé "Quartier Elfe" en une communité métahumaine unique en son genre, influencée par l'esthétisme et le talent autant que les considérations d'ordre pratique.


Ainsi les anciennes et monotones résidences pour classes moyennes ont été peu à peu converties en de magnifiques villas couvertes de lierre et de sculptures en pierre ou en bois surprenant de finesse. Les parcs et autres jardins sont désormais pléthore dans la zone, et la plupart sont entourés de clôtures en fer délicatement forgé ou d'autres barrières composées de pierre taillées (ressemblant parfois à un cercle de menhirs dressés).

Le Quartier Elfe est le domicile d'une très grande part de la population magiquement active du métroplexe (de toutes les races), ainsi que, depuis ces dix dernières années, de nombreux changelins.


>>> C'est intéressant de voir comment la "vieille garde" métahumaine du district (mal)traite de plus en plus les nouveaux venus comme les changelins, et rejouent ainsi, à l'envers, la même pièce qui les a poussés à se parquer ici (ou d'autres endroits comme Tarislar, ou l'Underground Ork, d'ailleurs...). Ça doit être propre à la nature (méta)humaine, je suppose...
>>> Tarlan




Dernière édition par Phil le 26.06.11 23:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Les Quartiers    26.06.11 23:24

LE DISTRICT INTERNATIONAL


Le Quartier international de Seattle est unique en ce sens qu'il est le résultat de mélange et de croisements de différentes cultures asiatiques s'étant succédées au fil des ans. Après que le grand incendie de Seattle en 1886 ait détruit le quartier de Chinatown, les résidents américains d'origine chinoise établirent une nouvelle communauté autour de King Street, qui devint rapidement le coeur du quartier international actuel.


Depuis, les vagues d'immigrations en provenance d'Asie arrivent les unes après les autres, et s'installent dans le quartier, parmi lequel on compte désormais japonais, philippins, vietnamiens, coréens, thaïs, laotiens, cambodgiens et birmans. D'après le dernier recensement, la population locale est composée à 59% d'asiatiques, 17% de caucasiens, 14% de latinos et 10% d'africains.

Le quartier est le lieu de célébration d'un très grand nombre de fêtes culturelles asiatiques (notamment le fameux nouvel an chinois en février) et abrite également le Wing Luke Asian Museum, situé sur King Street.


>>> Sans surprise, le quartier international est aussi le coeur du pouvoir Yakuza dans le métroplexe, et ce, malgré les années de luttes avec les Triades chinoises pour le contrôle de la zone. Même si les Triades trouvent un soutien ethnique parmi les résidents chinois du quartier, elles n'ont pas encore réussi à libérer le district du joug inexorable des Yak. Ceci veut bien sûr dire que tous les charmants et pittoresques bar à nouilles fleurissant un peu partout dans le quartier sont le théâtre de très fréquents règlements de compte entre les deux syndicats, raflant au passage la vie de nombreux passants innocents.
>>> Mihoshi Oni

Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Les Quartiers    28.06.11 15:59

L'UNDERGROUND ORK


Après le grand incendie de 1889, qui détruisit près de 33 blocks à Downtown, le maire de la ville décida non seulement d'interdire toute nouvelle construction d'immeubles en bois, mais également de surélever toutes les rues de la zone au niveau des premiers ou deuxièmes étages des immeubles d'alors. Ceci entraîna de fait la création d'un réseau de galeries souterraines, de trottoirs et de tunnels qui fut alors baptisé l'Underground de Seattle. L'Underground fut abandonné pendant de nombreuses années mais connut une nouvelle jeunesse au milieu du 20ème siècle où il devint une attraction touristique après avoir subi quelques travaux d'aménagement et d'agrandissement.


Bien que la croyance populaire affirme que les métahumains, principalement nains et orks, commencèrent à se réfugier dans l'Underground après les évènements de la Nuit de la Rage, en réalité plusieurs groupes occupaient déjà la zone bien avant cela. La violence soudaine agitant les rues à l'époque n'y a fait qu'ajouter une nouvelle vague de métahumains démunis à la recherche d'un abri. Dans les années 2040, l'Underground, devenu une réelle institution et un repaire officiel pour la métahumanité, fut alors rebaptisé "Underground Ork".


>>> C'que j'peux vous dire, c'est que le 'Ground reste encore un spot pour les nains. Bon, ok, les orks sont les plus nombreux, et de loin, mais y'a pas moyen pour eux d'les effacer de la carte. La majorité des nains quitta l'Underground après quelques disputes avec la communauté orke (qui ne cessait d'ailleurs de croître... beaucoup plus vite que les autres), mais une partie des "dwarfs" sont restés et ont fait (et font encore) un énorme boulot d'aménagement et d'extension du quartier.
>>> Hannibelle

>>> N'oublions pas non plus certains des changelins les moins "glamours", qui tentent de trouver dans les profondeurs obscures des souterrains un refuge protecteur. Ces nouveaux venus sont parfois acceptés et intégrés dans la communauté, parfois tenus à l'écart comme des marginaux, voire carrément rejetés à la surface, ainsi va la vie dans l'underground. Bon, après tout, les transformations dues à la GRIME sont souvent plus adaptées à la vie souterraine, alors que pour d'autres, il s'agit juste de ne pas trop s'exposer aux regards du quidam (qui d'ailleurs s'en satisfait très bien, soit dit en passant...)
>>> Baka Dabora


L'Underground a connu une série d'expansion et de rénovations au fil des ans, gardant cependant l'essentiel de sa structure initiale et des contreventements d'origine, datant de plus de cent cinquante ans. On peut retrouver par exemple les les grandes arches de briques soutenant l'ensemble et les verrières, couvertes d'impuretés s'accumulant années après années et filtrant la faible lumière provenant de la surface, noient l'atmosphère lourd et humide d'une lueur violette sale. La communauté orke ont dégagé et habilité de nombreuses sections de l'Underground, créant une véritable ville sous la ville.



Les visites guidées de l'UO sont ouvertes au public : renseignez-vous au restaurant "le Big Rhino" ou au sous-sol de la du marché Lordstrung de Downtown. Si vous êtes à la recherche de pièces d'artisanat ork ou de gastronomie exclusivement métahumaine, alors le bazar souterrain de l'Underground est certainement un must.

>>> Perso, je recommande "Tusk", à côté de l'entrée de Lordstrung, pour tout ce qui est fringue de taille ork et troll. Y'a tout ce qu'i faut : du sportswear au costume trois pièces, avec modifs de blindage et réajustement d'armures pour métahumains de grande taille.
>>> Butch

>>> En plus des emplettes légales, le Goblin Market dans l'UO regorge de dealers de contrebande de tout ce qui peut passer par les tunnels, où vous pouvez trouver beaucoup plus que de jolis bibelots... si vous savez où chercher et à qui parler, comme toujours.
>>> Traveler Jones


>>> Attendez, les gars ! L'Underground est bien plus qu'un attrape-touristes et qu'une Mecque du shopping métahumains : c'est avant tout une communauté qui se bat pour être reconnue dans ses droits et qui a même développé ces dernières années sa propre économie. Prenez Fungitek, par exemple, une corpo type start-up de Snohomish, spécialisée dans la myciculture. Ces mecs-là ont passé un deal avec l'Underground pour construire une ferme à champignons souterraine censée abriter leurs toutes nouvelles espèces. Non seulement, le deal génère de la tune pour la communauté, mais il représente aussi une source potentielle de nourriture naturelle.
>>> Baka Dabora

>>> L'avenir du UO est plutôt incertain, avec Brackhaven comme gouverneur. Pendant des décennies, les rapports de communauté avec le Gouvernement du Métroplexe s'en est tenu à une mutuelle compréhension entre "gentlemen". Comme les Barrens et autres zones n'intéressant aucunement les citoyens, on l'a laissé tranquille. Tout allait bien dans le meilleur de mondes lorsqu'il ne s'agissait que de quelques gobelins fouisseurs de galeries, mais dès que la communauté a commencé élever une économie autonome couplée à un très puissant sens d'appartenance et de fierté identitaire, sans parler de la population à la croissance endémique, là, les données du problèmes ont littéralement changé.
Brackhaven a ainsi commencé à parler du "Dossier de l'Underground Ork", de "l'extrême attention de son administration" à son égard. Ce qui en clair signifie une présence accrue des forces de police, des restrictions légales en tout genre afin de museler la communauté orke ou du moins d'entraver sa croissance et son expansion. Bien sûr, ceci entraînera à terme des incidents violents, à coup sûr, non ? C'est justement ce qu'attend le gouverneur afin de déclarer l'Underground comme étant ni plus ni moins un repaire de terroristes, avant d'envoyer la Garde civile afin d'y faire une véritable chasse aux SINless.
Vous pensez que ce ne sont que mes propres conclusions ? Lisez bien entre les lignes de l'actualité d'aujourd'hui et on en reparle.

>>> Elijah

Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Les Quartiers    04.02.12 16:08

QUEEN ANNE, INTERBAY ET MAGNOLIA DISTRICTS


La péninsule au nord-ouest de downtown comprend les quartiers de Queen Anne, Interbay et Magnolia, trois des plus granes cités-dortoirs de Downtown.
Queen Anne Hill est divisé entre Upper et Lower Queen Anne. Lower Quenn-Anne, au pied de la colline et proche du centre ville, est un mélange d'immeubles d'habitations et copropriétés pour classes moyennes et supérieures, des bureaux, et des centres commerciaux. Upper Queen-Anne Reine est plus résidentiel et de classe supérieure, et contient même quelques jolies maisons d'époque, datant d'un siècle ou plus, et inscrit au Registre du Metroplex des Bâtiments historiques.

La zone d'Interbay se trouve le long de la vallée entre Queen Anne Hill et Magnolia, avec à l'extrémité sud le pont Ballard suspendu au-dessus des écluses du lac Washington au nord de Ballard. La grande partie de l'Interbay est occupée par la zone ferroviaire de Burlington Northern et les bâtiments et commerces de la main d'oeuvre y travaillant. L'Interbay est réputé pour sa communauté politique militante, et en particulier son fort mouvement en faveur des droits métahumains avec des connexions avec la main-d'œuvre locale.



Magnolia, à la fin de la péninsule, n'est relié à Seattle que par seulement trois ponts qui enjambent les voies ferrées d'Interbay. Le district est parsemé de vastes zones de parc, en particulier Discovery Park et West Point, le point le plus à l'ouest de Dowtown, où se dresse le Phare historique de West Point. Le reste de Magnolia est en grande partie suburbaine, à l'exception de la zone commerçante Magnolia Village centrale.

>>> Plusieurs fouilles archéologiques à West Point ont trouvé des traces d'habitations humaines datant d'au moins 5000 ans. Les fouilles et leurs découvertes sont d'ailleurs des sources mineures de tensions avec le Conseil Salish-Shidhe, qui réclame la propriété de plein droit de tous les artefacts découverts dans le métroplexe, invoquant leur rattachement à son patrimoine culturel. Certaines factions au sein du Conseil sont parfois prêtes à utiliser d'autres moyens afin de «récupérer», ces artefacts plutôt que de poursuivre la voie officielle (et de l'obstruction judiciaire quasi-systématique).
>>> Élijah







>>> Ils sont apparemment pas les seuls. J'ai entendu parler d'un vol de plusieurs artefacts extraits d'une fouille à West Point commanditée par un Johnson du Tir Tairngire, ce qui signifie que les protestations du Conseil Salish-Sidhe sont effectivement justifiées.
>>> Snopes



Dans toute la zone de Magnolia on y trouve de nombreuses maisons spectaculaires, notamment la résidence du Gouverneur, située sur West Blaine Street.

>>> En plus de la maison O'Malley actuellement détenue par Rowena O'Malley, capofamiglia de la Mafia de Seattle. La sécurité de sa demeure est même supérieure à celle du gouverneur, pas surprenant dans la mesure où il y a eu plus de tentative de meurtre perpétrés à l'encontre d'O'Malley qu'il y en a eu à l'encontre de Brackhaven... Même si je suis prêt à parier que Brackhaven va bientôt la détrôner à ce sujet...
>>> Star Loner


Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Les Quartiers    04.02.12 21:20

LE SEATTLE CENTER


En 1962, Seattle a accueilli l'Exposition universelle "Century 21 Exposition" et le Seattle Center a été construit pour l'accueillir, ce qui conduit à la création de certains des monuments les plus célèbres de la région métropolitaine, dont fait notamment partie le Space Needle. Le campus de 100 hectares est situé dans le quartier de Lower-Queen Anne et constitue un quartier en soi. Il comprend un terminal de monorail, la fontaine internationale, et de nombreux pavillons, amphithéâtres, stades d'athlétisme et les sites d'événements, y compris dans le Pacific Science Center.



Pendant plus d'un siècle, le Seattle Center a accueilli de nombreux et divers événements et festivals annuels, y compris la Semaine du patrimoine, généralement la dernière semaine de mai, au cours de laquelle est célébrée la région métropolitaine et ses diverses origines culturelles. Parmis les évènements marquants, on compte aussi la fête annuelle de la musique et des arts Bumbershoot en Septembre, la dernière grande fête en plein air avant le début de la saison des pluies de Seattle.

Seattle Center a connu de nombreuses rénovations au cours de son existence plus que centenaire, et est entretenu et protégé en tant que site historique du métroplexe.

>>> Le Centre abrite également la Cloche de Kobe, un cadeau à Seattle de la part de sa "ville jumelle", la ville de Kobe, au Japon, en tant que symbole de l'amitié et de paix. Le métal de la cloche, pesant plus d'une tonne est fixé sous sa propre petite pagode et certains membres de la communauté Eveillée affirment entendre les vibrations de la cloches depuis le plan astral, souvent du fait qu'elle émette un manifeste "vibe" sur le plan astral, et même plus puissamment encore que sur le plan physique.
>>> Mika

Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Les Quartiers    04.02.12 21:51

UNIVERSITY DISTRICT


Connu localement sous le nom de "U-District" et siège de l'Université de Washington (ou "U-Dub"), le quartier de l'université de Seattle Downtown est, à bien des égards, une «ville universitaire» typique contenue dans un énorme metroplexe.
La zone abrite encore de nombreux étudiants de l'Université et les entreprises répondant à leurs besoins et intérêts, y compris le Centre commercial du campus et le Northgate Mall, ainsi que divers cafés-brasseries, et un marché fermier local.



>>> Le U-District est également connu pour ses marchands de talismans, qu'ils soient établis ou «informels». Ca va du passant avec des marchandises cachées sous le manteau aux véritables petites boutiques clandestines ouvertes dans des ruelles ou des recoins impossibles. Avec la popularité du programme d'études magiques de l'U-Dub, il y a toujours quelqu'un pour proposer des "trucs" magiques dans le coin, même si le plus souvent, ce sont de simples charlatans ou de vulgaires escrocs, vendant leurs bibelots sans valeur aux pigeons crédules. La "magie" arrive quand les vendeurs disparaissent une fois qu'ils ont les tunes en main.
>>> Khan-A-Saur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Quartiers    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Quartiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quartiers Résidentiels
» [Xia] Vieux quartiers industriels
» Qui controle les gangs dansles differents quartiers en Haiti
» Haiti : Les hommes et femmes en bleu
» Les quartiers de Vala Mal Doran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FIAT LUX ROLISTICUM !!  :: SHADOWRUN 4 :: SEATLLE, CAPITALE DES OMBRES :: LE METROPLEXE :: Downtown-
Sauter vers: