FIAT LUX ROLISTICUM !!

JDR
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Résumé des séances précédentes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Résumé des séances précédentes   17/2/2011, 18:38

SCENARIO D'INTRO


1.
Lookid , ex-militaire en retraite forcée et père de famille, sort à peine d'une longue dépression suite à la débâcle de son unité dans la jungle vénézuelienne, qui lui aura également coûté son mariage ainsi que sa santé mentale, quand il est contacté par un Johnson (manifestement débutant) pour un run d'escort et de bodyguard. Johnson, en personne, doit procéder à un échange de données dans les Redmond Barrens, et prudemment, requiert la présence d'un expert au combat. Lookid accepte par nécessité plus que par envie, et est très vite rattrapé par ses fantômes, puisque Jimmy, son ancien lieutenant, mort avec le reste de l'unité, lors de l'opération près de Caracas, revient le hanter inlassablement.


Christina , jeune femme à la beauté surhumaine, ex-employée de la fameuse firme de Los Angeles Charisma Associates et ex-socialite, se retrouve traquée et poursuivie pour une sombre histoire d'assassinat toujours peu claire pour elle. Après un mois environ passée dans les bas-fonds de Seattle, à changer de visages aussi souvent que de soutien-gorges, elle arrive à dégoter sa première run grâce à son mystérieux ami "The Chair" : elle devra se rendre dans les Barrens et rencontrer son contact pour lui remettre une puce de données cryptées.



Yasmine , géante grimée wiccane, bonne et charitable "mascotte" des gamins de son quartier des Barrens, regrette le rythme tranquille de son quotidien ces derniers temps. Après voir littéralement perdu (ou peu s'en faut) Ned , son pote de teuf déjanté faisant les frais de l'arrivée du Tempo à Seattle, Kador chef des Graveyard Souljas, accompagné de son lieutenant Sameer, lui demande de leur prêter main-forte le lendemain lors d'un raid allié au Ragers, gang de métahumains, contre un entrepôt de marchandises détenu par une petite corpo asiatique.


La situation budgétaire de l'Electronic Reborn, l'affaire d'Agrippas, minotaure cracker de code, et de Gob, le rigger, est loin d'être au beau fixe, si bien qu'Aggripas n'a d'autres choix que d'accepter une run de filature que lui propose Hope-Slayer, dealer nain de seconde zone, connu pour sa perfidie et ses accointances avec le Yakuza. Le pigeon à suivre, un guerrier salish aussi sympatique et amical qu'une bombe corticale s'avère être sous influence et plonge même en pleine crise de frénésie alors que le Minotaure poursuit sa filature grâce à son MCT Fly-spy.


2.
La troupe menée par Kador, soutenu par Yasmine malgré elle, se rallie aux Ragers, gangs pro-métahumains composés de Trolls, Orks et Nains, et étrangement mené par un lieutenant humain répondant au nom de Caine.

Lookid rencontre Christina pour la première fois lors de l'échange avec le Johnson. L'échange se passe bien, jusqu'à ce que Lookid, branché sur la fréquence de la Lone Star arrive à déterminer l'arrivée d'une équipe d'intervention spéciale de la Lone Star dans le secteur. A peine a-t-il le temps d'en informer Johnson, que déjà les pals d'hélicoptères se font entendre au loin.

Au même instant, Aggripas, assistant perplexe à la véritable boucherie à laquelle se livre son pigeon sur deux officiers de la Lone Star, est lui aussi surpris par les sirènes de flics et décide de la jouer fine, en passant en mode caché et en se dissimulant dans son van, après avoir fait atterrir son drone en catastrophe chez l'habitant grâce à une fenêtre restée ouverte.

Alors que l'armée de gangers Ragers + Graveyard Souljas avance et déclenche les hostilités, les hélicos de la Lone Star arrivent et arrosent la foule d'une pluie de gaz asphyxieur, qui aura comme effet de disperser rapidement les belligérants. Yasmine, tentant de sauver un maximum de personnes, se retrouve elle aussi coincée dans l'étau de la Lone Star et n'a pas d'autres solutions que de fuir à son tour.


Lookid et Christina prennent la fuite chacun au volant de leur moto. Les réflexes améliorés de Lookid lui permettent d'échapper au barrage de la Lone Star, contrairement à Christina qui doit s'arrêter et répondre aux injonctions des troupes déjà sur place. Yasmine arrive sur les lieux et voit la jeune femme aux prises avec la police, alors que le guerrier Salish est lui aussi interpellé et embarqué dans un fourgon bloindé. La géante tente une évasion discrète en se lançant un sort d'invisibilité, mais échoue et rend invisible un agent de police à la place. Elle décide alors de se rendre toute seule et est embarquée avec Christina au poste le plus proche. Jouant de ses charmes, Christina obtient rapidement leur liberté à toutes les deux... en échange d'une soirée avec le sergent Vallagher, vieux flic libidineux. Les deux jeunes femmes décident de rentrer chez Yasmine.


Rallis pendant ce temps-là, réussit à récupérer son drone en se débarrassant de quelques centaines de nuyens à une grand-mère n'ayant pas perdu le sens des affaires.

3.
Le soir même, Christina part récupérer sa moto laissée sur les lieux de la rafle, et malgré les mises en gardes de la géante, décide d'y aller seule. Alors que la jeune californienne retrouve sa moto délestée de quelques pièces, dont la roue avant, elle voit arriver un groupe d'hommes, marchant dans sa direction. Tentant de se cacher, la jeune femme se fait néanmoins repérer par les street kids, qui commencent à la prendre à partie. Christina tente d'user de ses charmes sur ses interlocuteurs. Ces derniers ne répondent que trop bien au pouvoir de séduction de la jeune adepte, mais la situation dérape et très vite, Christina se retrouve immobilisée et emmenée dans la cave d'un immeuble voisin où la jeune californienne se fait violer par le groupe de gamins. Dans un état semi-conscient, la jeune femme réussit à allumer une cigarette au Laes, achetée aux gangs elfes des Ancients lors de sa fuite de Los Angeles, afin de perdre les souvenirs de cet épisode cauchemardesque et enfin sombrer dans l'inconscience.
Yasmine, inquiète de ne pas voir arriver Christina, lance un veilleur à la poursuite de la jeune humaine, qui finalement réussit à la localiser grossièrement. Yasmine retrouve Christina, dans un piteux état et la ramène chez elle, afin de la soigner.


Kador apprend à Yasmine que malgré l'intervention de la Lone Star (qui reste un mystère pour tout le monde), le raid est un succès et l'entrepôt est en train d'être investi par les gangers, dont certains membres des Graveyard.

Repris par un regain d'énergie et de vitalité, Lookid essaie de passer du temps avec sa fille, entrée de plein pied dans l'adolescence, et ayant désormais des préoccupations de jeune femme.

Aggripas envoie son rapport ainsi que la vidéo à Hope Slayer, qui trouve le moyen de contester la qualité de travail du minotaure, et décide de ne pas lui payer la totalité de la somme annoncée. Gob, rendu inquiet par les finances de plus en plus alarmantes, commence à être nerveux et se renferme de plus en plus sur lui-même.


Dernière édition par Phil le 15/4/2011, 16:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Résumé des séances précédentes   9/4/2011, 17:52

Chapitre 1 :
1er scénario :

5 Février 2071 : PREMIER RUN, DEBUT DES EMMERDES...

Yasmine, Christina, Lookid et Aggripas se retrouvent tous au Tickler's, une boîte de strip tease pour cols blancs de Downtown pour un rendez-vous avec un Johnson. Mis à part les deux jeunes femmes, personne ne se connaît. Le rendez-vous est fixé en pleine après-midi, et sans surprise, le club est complètement vide, mis à part les drones de ménages et l'équipe de sécurité (deux trolls peu loquaces et parlant l'anglais à grand peine).


Une fois installé dans un salon privé (déco cabaret néo-rétro, RA "porno chic"), le groupe voit arriver leur futur employeur, une jeune asiatique (japonaise ou coréenne, d'après Christina), Miss Johnson, travaillant sans aucun doute dans le club, à en juger de sa tenue plus que suggestive et de ses formes parfaites, et arborant des nanotatouages gracieux soulignant sa beauté surprenante.

Sans attendre, elle leur propose leur premier run : une enquête sur un gang moyen de Seattle, les "First Nations" qui sembleraient être au coeur du trafic de Tempo (ou Flipside), la nouvelle drogue à la mode dans le métroplexe. Miss Johnson voudrait en savoir plus, notamment, sur les agissements deux des lieutenants du gang "Alec Littletree" et "Xa Firebird", dont les recettes semblent peu crédibles (trop importantes pour le premier et pas assez pour le second).


Certainement impressionnés et/ou décontenancés par la présence de la Johnson, les runners acceptent malgré tout le job et récupèrent les informations à leur disposition (localisation des deux planques respectives des lieutenants, informations générales sur les First Nations, etc...).

1. LITTLETREE

Les recherches détermineront rapidement que l'humain s'occupe plutôt du deal de Tempo du côté de "la Rue" et toute place fréquentée par la population défavorisée du métroplexe. Sa planque se trouve en plein coeur des Redmond, à la limite de la Bordure.



Leur première tentative de filature de Littletree se soldera par un accrochage avec les membres du FN, principalement dû l'inexpérience et la fébrilité des runners. Le groupe s'en sort cependant sans trop de dégâts (un des gangers réussit à hacker les yeux cyber de Lookid, laissés sans protection, mais le militaire réussit à récupérer sa moto et filer, le van d'Aggrip parvient à semer les motards non sans avoir essuyer quelques balles au passage, et Yasmine manifestement perturbée par son incursion astrale dans les sous-sols de la planque, ne parvient pas à maîtriser convenablement le Mana alentour et manque défaillir).

Suite à cette gaffe, la protection de la planque de Littletree sera considérablement renforcée.

Lookid et Christina décident alors d'infiltrer le gang des First Nations, sous les commandes de Littletree. Ils passent pour cela un "rite de passage" consistant en la bastonnade et l'éxécution sommaire d'un ancien membre repenti des FN. Lookid et Christina surprennent l'ex-ganger (ork) en galante compagnie dans son propre lit,. Les runners parviennent à les maîtriser et, grâce au pouvoir paralysant de Christina, tentent de faire croire à la mort des deux amants. Le subterfuge fonctionne pour la maîtresse de l'ex-ganger, mais les membres du FN, emportés par la soif de violence, traînent l'ork dehors et le terminent en le lynchant, en ayant au préalable "demandé"/ordonné aux nouvelles recrues de se joindre à la "fête". Les deux runners, soucieux de ne pas éventer leur couverture, acceptent et se joignent, malgré eux, à la sinistre exécution.


Tout ceci leur permettra finalement s'approcher de Littletree et attirer sa confiance (surtout Christina, sous les traits de Consuela...), et finalement de l'escorter (à sa demande) pour un rendez-vous privé afin de le prévenir de tout ennui. Lookid usant de ses compétences et de son matériel d'infiltration arrive à filmer l'intégralité de l'entretien de Littletree avec son hôte, Caine, lieutenant des Ragers, autre gang de Seattle, lui remettant finalement une malette pleine de Tempo, confirmant les soupçons des runners quant aux recettes excédentaires de Littletree.
Au même moment, les runners tombent sur une équipe de Yakuzas semblant être intéressés eux aussi à Littletree et ses petites histoires. Lookid avertit Littletree de l'imminence du danger, et organise sa fuite. Les yaks réagissent vite mais pas assez pour coincer le ganger ni les runners.

Une fois les preuves en leur possession, Lookid et Christina disparaissent immédiatement du gang (qui se mettra plus tard à leur recherche et les incitera à changer de domicile)

2. FIREBIRD

La clientèle de l'elfe est beaucoup plus jeune et "dorée" que celle de Littletree. Pourtant, Firebird semble ne pas faire beaucoup de recettes, malgré la côte du Tempo auprès des clubbers et des jeunes à la pointe de la hype. La piste de Firebird mènera les runners successivement au Bash!, club des Renton, où l'elfe s'occupe lui-même du deal (semblant d'ailleurs étonnamment exigeant et sélectif dans le choix de ses clients), puis dans un motel de Tacoma où Firebird rencontre Tara McMaugham, directrice de la Helix Corporation, Spécialisée dans le virtuamarketing et les stratégies de communication RA (Aggripas découvrira par la suite que l'actionnaire majoritaire de la Hélix se trouve être au final la Lone Star, par le biais de plusieurs sociétés écrans). Ces "entretiens" entre l'elfe et la jeune femme sont plus que rapprochés et Yasmine déterminera par analyse de leur aura un fort lien amoureux entre les deux personnes. Les runners réussissent à intercepter quelques bribes de conversation, jusqu'au moment où Aggripas se fait littéralement agressé (et sonné) dans le noeud du motel par une icône de Valkyrie au marteau électronique.


Le couple sort alors précipitamment du motel et se sépare, tout comme les runners qui les prennent en chasse.
Poussant les limites de sa moto sur la Highway, Firebird se fera serrer par une patrouille de la LS et embarquer aussitôt. Lookid découvrira par la suite que l'elfe sera relâché quelques heures après et reprendra le chemin de la planque.

Le soir-même, alors qu’ils font le pied de grue devant la planque de Firebird, les runners perçoivent une certaine agitation parmi le gang : Sang-de-Buffle, le chef des FN est présent sur les lieux et se prépare manifestement à se rendre à un rendez-vous, vu le nombre de gangers présents. Firebird, est présent, ainsi que Loup Gris , le chaman du gang. L'elfe semble avoir attiré les "foudres" de Sang-de-Buffle qui s'interroge sur sa loyauté et son dévouement au "clan".

Alors que le chef et son "cortège" partent en van, Yasmine, à la fois éprise de compassion pour Firebird tout en essayant de le pousser dans ses retranchements, se manifeste à lui spontanément depuis l'astral, et lui fait comprendre qu'il est suivi et que ses pisteurs "savent" qui il est.
L'elfe, manifestement surpris et quelque peu inquiet, prévient immédiatement Loup Gris et ses hommes que la planque est surveillée.
Malgré le branle-bas de combat, les runners restent sur les lieux, ayant toute confiance en leur discrétion.
Quelques minutes plus tard cependant, un groupe de gangers s'approchent en direction du van, les armes à la main. Aggripas essaie de démarrer mais, contre toute attente, le van ne répond pas et son système connaît une panne inconnue. Yasmine décide alors d'effrayer les hommes du FN en faisant exploser une boule de feu à leurs pieds. Sa tentative n'aura d'autre effet que de déclencher une pluie de balles sur le van. Aggripas et Christina se trouvent gravement blessés (la jeune femme est à deux doigts de mourir, et le minotaure se retrouve avec l'oeil crevé. Les runners parviennent in extremis à dégager de la scène et Yasmine sauve Christina de la mort.


Aggripas, salement amoché, est amené chez D.I.Y., le contact doc des rues de Lookid, acceptant au final de soigner le minotaure malgré les finances chancelantes du groupe, et en contrepartie d'un paiement up-front.

Alors que Lookid rentre chez lui, Yasmine rentre chez elle avec Christina à bord du van, panser ses blessures.

Sur le chemin, Yasmine est en proie à des doutes et ressent une profonde confusion. Tout semble se mélanger dans sa tête, entre la culpabilité, l'impuissance et le désespoir. Elle est même prise d'hallucinations et Prométhée, son esprit mentor lui parle par énigme, comme à son habitude.
Lorsque la géante revient à elle, elle se rend compte avec effroi qu'elle est revenue près de la zone des FN. Mais il est trop tard, et déjà plusieurs gangers la mettent en joue, pour enfin l'assommer.

Les deux jeunes femmes se réveillent dans ce qui semble être un vieil entrepôt abandonné, rongé par la rouille autant que par la misère alentour. Très vite, elles identifient deux êtres, des esprits, censés les surveiller.
A peine ont-elles le temps de retrouver leurs esprits que Loup Gris, le chaman des FN, entre dans la pièce et commence son interrogatoire afin de savoir pour qui elles bossent et ce qu'elles sont venues fouiner chez les FN.


Les deux runneuses lui avouent très rapidement être sur la trace de Firebird, qu'elle soupçonnent être un flic de la Lone Star infiltré, mais ne pas en savoir plus quant à leur employeur.
Le chaman, à moitié satisfait de ces aveux, mais apparemment très excité par la tournure de l'entretien, leur propose de lui servir d'indics quant à l'identité de Firebird, ainsi que de toute information concernant leur Johnson.
Les deux jeunes femmes acceptent, bien qu'elles ne soient pas en position de négocier quoique ce soit, et Loup Gris, pour "sceller" leur accord, décide de leur offrir leur première dose (ou sur-dose) de Tempo, afin qu'elles deviennent non seulement des informatrices, mais également des clientes de son gang. Le sourire pervers du chaman sera la dernière image lucide que Yasmine et Christina verront ce soir-là.

Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Résumé des séances précédentes   10/4/2011, 14:33

Scénario 1 (suite)

Plusieurs heures après, au petit matin, les deux jeunes femmes, dans un état second, arrivent finalement à sortir de leur geôle cauchemardesque et prennent tant bien que mal la direction de l'appart de Yasmine, et renouent contact avec Aggrip' et Lookid. Yasmine explique à Kador ce qui lui est arrivé, et lui demande de l'avertir s'il voit la moindre personne étrangère au quartier s'approcher de chez elle.

A peine s'est-elle remise de ce qu'elle considère comme un viol mental (et astral en quelque sorte), Yasmine est contactée par CYN, la jeune elfe étudiante et amie, qui a un service à lui demander.
Yasmine la rencontre dans un bar pas très loin de l'université de l'étudiante, ainsi qu'une amie à elle, Samber. Cette dernière a perdu la trace de son frère Derek depuis maintenant plus d'une semaine. La Lone Star, bien qu'ayant pris la déposition de la famille, semble ne pas s'en préoccuper. Samber demande donc à Yasmine d'utiliser ses pouvoirs pour le retrouver, moyennant rétribution, bien entendu. Yasmine accède à la requête mais décline toute forme de paiement, en prévenant Samber que les résultats sont loin d'être garantis.
Yasmine décide alors d'invoquer un esprit du feu et de le mettre sur la piste de Derek. Celui-ci revient quelques heures après sans localisation précise (bien que la piste astrale pourrait s'orienter vers le nord du Metroplexe, Snohomish ou Everett), mais affirme de manière certaine que l'élément feu entre d'une façon ou d'une autre dans la disparition du jeune homme.


Une fois remis "d'aplomb", les runners décident de redoubler d'efforts et de continuer leur filature de Firebird (un coup de fil de la Johnson plutôt froid et convaincant les persuade de mener cette run "basique" jusqu'au bout). Une fois encore l'elfe semble prendre quelques "libertés" sur son programme de lieutenant des FN et prend subitement la tangente alors qu'il était censé se rendre à l'une de ses places de deal. Les runners arrivent à rester le plus discret possible et voit Firebird déposer un dossier (papier à l'ancienne... une rareté de nos jours...) dans un parc plongé dans la pénombre, au pied d'une station de Monorail des Renton, récupéré, dans les minutes qui suivent, par un officier de la Lone Star.


Les runners ont enfin leur preuve, et décident d'appeler Miss Johnson. Bien que cette dernière apprécie la nouvelle à sa juste valeur, elle ne semble pas étonnée et leur propose immédiatement un bonus de 8000 ¥ pour neutraliser Firebird.
Les runners acceptent et se lancent à la poursuite de l'elfe, cette fois-ci avec des intentions beaucoup plus belliqueuses.

Très vite, cependant, Firebird, qui semble extrêmement doué dans les filatures et le repérage, s'aperçoit qu'il est suivi et commence à accélérer afin de semer le van d'Aggripas. Yasmine incante alors une formule qui créé une déflagration électro-magnétique sur la moto, qui s'arrête alors presque aussitôt. Firebird, laisse sa moto et commence à fuir. C'était certainement sans compter les talents d'athlète de la géante (ni de ses jambes immenses...) qui le rattrape en quelques foulées, Aggripas la suivant quelques dizaines de mètre derrière. Pris au piège, Firebird tente une acrobatie désespérée et réussit à prendre le contre-pied de la géante et à lui glisser entre ses gros doigts, (et ceux du minotaure, d'ailleurs) telle une anguille dans un filet décidément trop lâche. La course de l'elfe sera toutefois stoppée nette, lorsque la sorcière géante, envahie d'une soudaine fureur guerrière (certainement l'effet flashback du Tempo administré la veille par son ami Loup-Gris...), déclenche sur lui le sort destructeur d'Eclair Mana. L'elfe manque y passer et se retrouve grillé, non sans s'être mangé le bitume détrempé des Redmonds au préalable.


La géante s'empare de l'elfe et le jette dans le van qui démarre au quart de tour, sous les commandes (pleines d'adrénaline) du jeune minotaure. Voyant Firebird bouger et respirer encore (serait-il en train de renaître de ses cendres ??), Yasmine le plaque au sol du Bulldog avec sa main (occupant ceci dit presque l'intégralité de la poitrine de l'elfe...) et lui ordonne de ne pas bouger, la voix encore vibrante d'énergie magique finissant de s'écouler dans son aura.
C'est là que tout bascule.
Firebird, ses esprits à peine retrouvés, active sa lame de bras cyber, tel un éclair (à chacun son tour...) et porte un violent coup à la géante qui malheureusement ne parvient pas à esquiver. Trop tard, Yasmine s'effondre, une impressionnante estafilade lui barrant sa poitrine géante de laquelle s'échappe un flot diluvien de sang rouge carmin. Le narcojet enduisant l'implant de l'elfe fait aussitôt son effet, entraînant également une réaction anaphylactique critique et envoyant aussitôt la sorcière affronter son destin.


Firebird ordonne alors à Aggripas de le laisser partir, sans quoi l'elfe n'hésitera pas à lui faire subir le même sort. Le jeune minotaure rassemble tout son courage et lui propose un deal : aider la géante en train de rendre son dernier souffle en échange de la liberté. Après lui avoir fait ouvrir la porte du van au préalable, Firebird accepte d'aider le jeune hacker à sauver sa coéquipière (et qui faillit d'ailleurs le transformer en méchoui 5 minutes plus tôt...) dans une tentative désespérée de la sauver grâce au médikit des runners. Yasmine est sauvée in extremis, l'intérieur du van ressemble à un épisode de Slaughter House et Firebird s'enfuit sans demander son reste, non sans avoir mis en garde Aggripas de l'ampleur des problèmes au devant desquels lui et son groupe sont en train de courir en choisissant de se mêler à toute cette histoire.

Dès ce soir-là, Firebird semble avoir déserté les FN, et n'est plus jamais retourné à sa planque.

Aggripas amène immédiatement Yasmine à D.I.Y. pour qu'il la soigne et la remette d'aplomb.

Les runners annoncent la fuite de Firebird à la Johnson, qui refuse de leur payer leur bonus.

Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Résumé des séances précédentes   15/4/2011, 15:07

SCENARIO N°2


Dimanche 15 Février 2071:

Une fois n'est pas coutume, c'est John "La Silla", lui-même qui prend la casquette de Johnson des runners, en leur donnant rendez-vous au "77", pour, dit-il, "parler affaires". Son message est accompagné d'un PS, les enjoignant à soigner leur look et à se présenter à l'entrée du club avec les tags électroniques accompagnant son invitation...

Leur arrivée au 77 confirme tout ce qu'on dit sur le lieu : Flashlights, ORA abondants, Spams de "Four Roses-Baccardi" et "Zoé Luxury Garments", clientèle friquée et über chic, service de sécurité discret mais omniprésent (drones et bouncers trolls de rigueur). A peine les runners sont-ils entrés, que l'ORA d'une splendide nymphette-fashion les conduit directement à une table VIP surplombant le parterre de clubbers aux looks soignés et les multiples bars scintillants de pubs pour alcools forts.


Peu après, La Silla, visiblement sur son trente-et-un, arrive et les salut, souriant et manifestement à l'aise avec son environnement. Très vite, le salon privé s'isole du reste du club grâce aux parois de verre (ballistique, notera Lookid) s'élevant tout autour d'eux pour enfin former une bulle insonorisée et polarisée. La Silla enchaîne bille-en-tête, et leur propose un run d'extraction et de livraison de corps que les runners acceptent. Jania Shields, journaliste à KKSF (média 2.0, orienté sur les infos type "user generated content"), vient d'être retrouvée morte dans son appartement. Le run consiste à trouver le corps et le commlink de Jania (probablement entre les mains de la Lone Star ou de DocWagon) et le livrer à un endroit qui leur sera communiqué au dernier moment. La paye est de 5.000 ¥ + un bonus de 2.500 ¥ s'ils arrivent à récupérer le corps dans les 24 heures.


Les recherches matricielles et physiques (dans l'appart de Jania) de l'équipe détermineront très rapidement que le corps de la journaliste a été emmené dans la clinique DocWagon sur les docks de Tacoma, dans la morgue au sous-sol de l'édifice, en attendant d'être récupéré par la Lone Star pour poursuivre l'enquête. Il apparaît clair que la fenêtre d'action la plus simple pour les runners est d'agir avant que la LS ne s'empare du dossier (et du cadavre) : d'après les enquêtes d'Aggripas, ils ont un peu moins de 12 heures avant que DocWagon confie le corps aux flics. Le compte à rebours commence.


Coordonnant un peu plus leurs compétences, l'équipe passe à l'action. Aggripas commence par neutraliser les caméras de surveillance de la clinique alors que Lookid et Christina s'introduisent dans le complexe, escortés astralement par Yasmine. Très vite le groupe se fait repérer par un des esprits gardiens du lieu, un puissant Esprit des Bête sous la forme d'une effrayante Chimère, que Yasmine renverra finalement dans son métaplan d'origine, permettant à ses coéquipiers de continuer leur progression. Grâce à ses pouvoirs de sculpture facial et de coup paralysant, Christina arrive a temporiser suffisamment la réaction du personnel pour que Lookid, sous couvert d'un sort d'invisibilité, puisse accéder à l'ascenseur et s'introduire dans la morgue, neutraliser les quelques personnes sur place et enfin, grâce aux informations du minotaure, localiser et récupérer le corps de Jania, ainsi que ses effets personnels.

Une fois le "colis" en main, les runners déclenchent le plan de retraite d'urgence, le petit manège de Christina commence à battre de l'aile et la présence continue d'Aggripas dans le noeud de la clinique commence à compromettre sérieusement la discrétion de l'équipe. La sortie de la clinique se fera à grande perte et fracas, dans un crépitement de balles et de sorts, mais se soldant par des dommages collatéraux mineurs du côté des runners.


Sans se faire prier, l'équipe s'engouffre dans le van loué pour l'occasion (miraculeusement demeuré intact jusqu'à présent), et déguerpit de la zone avant d'avoir à faire à l'arrivée des renforts...

En jetant un coup d'oeil au commlink et aux quelques puces de données faisant partie des effets personnels de Jania, Yasmine découvre que la journaliste était en train d'enquêter sur plusieurs disparitions/meurtre en série de jeunes gens à Seattle lors de ces dernière semaines. Selon les notes de Jania, toutes les victimes avaient consommé récemment du Tempo et ont toutes péri brûlées (partiellement ou totalement). Jania semblait s'intéresser de très près à cette histoire qui n'avait pas l'air d'intéresser la Lone Star.

Appelé pour demandes d'instructions, La Silla, sans avoir oublié de les féliciter pour leur boulot, leur donne le lieu de "dépôt du colis" : un no man's land abandonné des Redmonds, proche du Nid à Rats.
Sans plus attendre, les runners filent au lieu de rendez-vous, et doivent bientôt continuer leur progression à pied, la route, littéralement défoncée ou inexistente par endroits, n'étant plus praticable par véhicule. Leur progression durera de longues dizaines de minutes, le poids de regards et de bruits inhumains pesant lourdement sur leurs épaules autant que sur leur moral.

Le lieu de rdv se révèle être une de ces "citadelles rouillées", ces vieilles usines laissées à l'abandon et à la ruine, autant de verrues purulentes où grouillent vermines et créatures sinistres. Les hôtes des runners auront tôt fait de se montrer : 10... 15... 20... 25 créatures humanoïdes à la silhouette grotesque et torturée sortent des ombres et gravats s'approchant de l'équipe, les enserrant peu à peu. Des goules. Tâchant de garder leur calme, refusant de se laisser intimider, et menaçant à leur tour, les runners évitent une confrontation peu équitable et remplissent leur mission en laissant le corps de la journaliste à ses nouveaux propriétaires.


La Silla semble manifestement très satisfait du travail des runners, leur paye la moitié de leur salaire et leur demande de se tenir à disposition dans les quelques jours à venir, car il aura certainement besoin d'eux pour un entretien plus "formel".
L'appel du fixer ne se fera pas attendre et leur donnera rdv au "Marquee", restaurant français de Downtown des plus chics et chers, ainsi qu'un crédit chez quelques unes des plus belles boutiques de vêtements de Seattle (le clin d'oeil à Christina ne passera pas inaperçu de la jeune californienne).
Une fois entré dans le restaurant et de nouveau projetés dans un monde qui leur était jusqu'à présent étranger, les runners se retrouvent dans une immense salle à la décoration RA "baroque-renaissance", grosse machine aussi bien huilée qu'efficace utilisant toutes les ficelles du virtuamarketing et une technologie de pointe pour fidéliser les clients et attirer les badauds.


C'est lors de ce dîner que l'équipe fera la rencontre de Kaz Yakamura, se présentant spontanément comme le second en chef du Komun'go, l'Anneau de Séoulpa de Seattle.
Ne tarissant pas d'éloges sur le groupe et leurs compétences, Kaz leur avouera être très intéressé par leurs profils et souhaiterait travailler avec eux à l'avenir...

Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Résumé des séances précédentes   3/9/2011, 15:36

SCENARIO N°3


"Dans les Ombres, tío, on a tous les cojones posées sur une putain de bombe ANFO... Et tu sais comment elle s'appelle, cette bomba? Se llama reputación... Joder !"
Cristiana Perez, aka "Mona" dans "Casual Fury" (Q.Tarantino, 2052, Hisato-Turner Productions)

En écho à la réplique-culte du film posthume de Tarantino, les runners commencent à sentir les premiers frémissements de notoriété à Seattle. Leurs derniers hauts-faits dans la clinique Doc Wagon semblent avoir trouvé leur public ainsi que les penchants "flippants" de certains de leurs membres pour le Tempo, d'ailleurs. Mais comme le dit un vieux proverbe Seattlite, ce qui compte, ce ne sont pas tant les rumeurs qui circulent sur vous, mais plutôt qui décidera de s’y intéresser...


Le 21 février 2071, 19h45. Le groupe reçoit des nouvelles de Ms Johnson, les invitant à la rejoindre au Tickler’s pour « un nouveau show privé ». Yasmine, Chris, Lookid et Aggripas se retrouvent donc de nouveau à Downtown, sous une pluie (acide) battante, dans la boîte de strip de la Johnson, en compagnie cette fois-ci d’un nouveau venu, un jeune de Manhattan, à l’accent du Queens se faisant appeler Nathan. Sans s’embarrasser de présentations (inutiles et certainement inopportunes pour tout un chacun), la Johnson, toujours aussi sexy et dévêtue, les salue et leur propose en deux mots la nature de la run qu’elle leur propose : faire chanter Evan Goldman, un brillant expert-comptable de la Brackhaven Investment, afin de le persuader de travailler pour les associés de la Johnson. Elle donne carte blanche au groupe pour réunir (voire forger de toute pièce, si nécessaire) toutes les preuves compromettantes et faire s’incliner Goldman. Une fois la première partie du run effectué, la Johnson donnera de nouvelles instructions au groupe.


Aucune fusillade en perspective, au contraire, que du « backoffice », selon Lookid, voire même de quoi « rigoler » un peu, selon Nathan. Les runners acceptent donc le boulot, et se mettent immédiatement à éplucher toute la vie de Goldman. Mais la vie du col blanc semble être aussi rangé et propre qu’un réfectoire chez Ares : père de famille responsable pourvoyant largement au confort matériel de son foyer, employé-modèle à la carrière brillante, diplômé de la prestigieuse Yale University, une jeunesse sans histoire, un mariage sans vague (du moins, sur le papier), deux fils promis à un avenir corpo tout tracé. Aucun travers, aucun vice, aucune fautes : les runners en viendraient presque à douter de son humanité.
Les deux seuls « leviers » dans la vie toute réglée du comptable semblent être sa famille et son boulot, qui sont toute sa vie. Il ne faudra pas longtemps au groupe pour échafauder un plan d’action et piéger Goldman : Lookid, créant la fenêtre d’action, Christina et Yasmine usant de leurs charmes (au propre comme au figuré), Nathan et Aggripas offrant tout le backup technologique (et photographique), le comptable reprend ses esprits dans sa voiture, le pantalon sur les chevilles, l’aine encore humide, garé non loin du Mother Theresa Park à Bellevue, et de son école catholique.



Malheureusement pour Goldman son cauchemar ne faisait que commencer. Ms Johnson, en possession des preuves accablantes, organise son enlèvement par le groupe (moyennant rallonge bien sûr), et déploie tout son art pour l’intimider, dans un vieil entrepôt abandonné de la Bordure des Redmond Barrens. Le corpo, complètement dépassé par les évènements (et manifestement très réceptif au zèle des runners dans la mise en scène), accède à la requête de la Johnson (en clair, le blanchiment de 100 000 nuyens, en guise de « premier test »).
Goldman, relâché sous haute surveillance (physique, astrale et matricielle), semble avoir eu sa dose d’émotion, et semble totalement coopératif… Du moins jusqu’à ce qu’il prenne sa voiture en pleine pause déjeuner, et entre les coordonnées du bureau central du FBI, filant droit vers Dowtown. Aggripas a à peine le temps de relayer l’information au reste de l’équipe (qui déjà se met à la poursuite du comptable), que deux icônes inconnues apparaissent dans le nœud de la voiture de Goldman et fondent sur le jeune minotaure. En tout juste 2 secondes, Agrip et son signal s’évanouissent. La situation dérape. Sans leur précieux accès au link du corpo et au système de la voiture, le reste du groupe n’a qu’une seule option : suivre Goldman à la trace et… improviser. A son arrivée à Downtown, à la sortie du tunnel de Bellevue, la voiture du comptable bifurque contre toute attente vers le nord du district, et se dirige vers le Parking du Northgate Mall. Plus aucun doute, leur pigeon vient bel et bien de se faire carjacké sous leur nez !




Les complications s’enchaînent. Les runners réalisent que le Yakuza est derrière le coup, et que leurs équipes ont littéralement pris position dans le parking où s’enfonce le SUV de Goldman, visiblement paniqué. Lookid est le premier à goûter au comité d’accueil de la délégation japonaise, ayant préparé de jolis feux d’artifices pour l’occasion. C’est la panique la plus totale. Les passants hurlent, Lookid, Nathan et Christina, passent en mode « kicking Japanese asses », les armes à feu et explosions de grenades retentissent dans le parking, sans couvrir cependant le rire dément de Jimmy qui résonne dans la tête de l’ex-militaire. C’est au milieu de ce chaos que les runners aperçoivent pour la première fois Sun-Ryu, jeune yakuza blond platine, dont ils apprendront plus tard la provenance (Kyoto, Japon Impérial) et l’allégeance de circonstance au Shotozumi-gumi de Seattle. De la fusillade engagée par les runners, mortelle pour tout le convoi (y compris Goldman lui-même, achevé de sang-froid par une Christina ayant décidément tout perdu de son angélisme californien), Sun-Ryu sera le seul à s’échapper vivant, démontrant d’impressionnantes (et inquiétantes) compétences au combat. Mais notre trio n’aura malheureusement pas le temps de méditer sur la question, puisque déjà le bruit de pals d’hélicoptères du FBI se fait entendre sur le toit, les incitant à déguerpir eux aussi du parking ravagé.



Malgré l’échec (spectaculaire et médiatisé) du run (et de ses dommages collatéraux, notamment en ce qui concerne Aggripas, plongé dans un coma préoccupant), Ms Johnson ne semble pas leur en tenir rigueur. La jeune femme semble en fait aussi surprise qu’eux quant à l’intervention aussi soudaine du Yakuza, ainsi que du FBI…
De quoi alimenter les tensions dans le métroplexe… Tout comme la réputation des runners, d’ailleurs…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résumé des séances précédentes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résumé des séances précédentes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» Résumé progressif
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !
» Résumé de la situation
» Arena Deathmatch [Avatar of War] Résumé des règles FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FIAT LUX ROLISTICUM !!  :: SHADOWRUN 4 :: Chapitre 1 : PREMIER FIX-
Sauter vers: