FIAT LUX ROLISTICUM !!

JDR
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lugo space aventure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lugo des tours volantes

avatar

Nombre de messages : 3082
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Lugo space aventure   20/3/2007, 09:54

Il y a longtemps, très longtemps sur une planète très lointaine...



Voici une chronologie et un résumé rapide de l'histoire de la famille souverraine Hécaton et de son fondateur. Tout cela s'arrête à la naissance de Lugo VII en -21 avant la Bataille de Yavin IV (cette date clef servira de point de départ à la datation de la Nouvelle République).


Dynastie Hécaton

-4070 Avant Yavin IV. Naissance d’Hécaton 1er à Coruscant.

-4053 Avant Yavin IV. Hécaton 1er découvre Cyno dans le lointain système de la Harpe et s’autoproclame roi de cette planète encore inhabitée. Il y fonde Léonin. La Cité des Lions demeurera la capitale de cette planète et sera connue 2 millénaires plus tard pour ses fameuses tours aux allures léonines suspendues dans les airs grâce à la technologie anti-grav dont les générateurs terrestres seront alimentés par les tumultueuses rivières de Cyno.

-4 050 Avant Yavin IV. Dans le secteur d’Hapès, les Chevaliers Jedi dont Hécaton combattent et défont les Pirates de Lorell.

-3978 Avant Yavin IV. Hécaton 1er meurt de vieillesse à l’age vénérable de 132 ans.

-1037 Avant Yavin IV. Les descendants d’Hécaton 1er et de ceux qui l'ont suivis ont fondés de nombreuses lignées et maisons sur Cyno. La Maison Hécaton bien que toujours puissante et respectée perd peu à peu de son influence sur ses familles vassales. La Maison Dulcia issue de la famille de la première femme d’Hécaton prend l’ascendant politique et une certaine indépendance tolérée par la maison mère.


Dernière édition par Lugo Des Tours Volantes le 12/7/2009, 09:45, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
lugo des tours volantes

avatar

Nombre de messages : 3082
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Lugo space aventure   20/3/2007, 10:27

Le background de Lugo Des Tours Volantes est découpé en 3 grandes parties, la première concerne son enfance et sa jeunesse, elle couvre 21 ans de la vie de Lugo VII.


Histoire de jeunesse

-21 Avant Yavin IV. Naissance prématurée de Hécaton Lugo le 7éme à Léonin. Sa mère Lyo Hécaton meurt 1 mois plus tard dans des circonstances encore troubles. Méron Hécaton, le père de Lugo bien qu’il n’en laisse rien paraître à ses sujets et à son fils unique ne se remettra jamais de la mort de sa femme.

-20 Avant Yavin IV. Méron Hécaton se remarie avec Dame Malizare Dulcia, ce mariage politique a pour but de raffermir l’emprise déclinante de la Maison Hécaton sur la Maison Dulcia. Méron montrera à sa nouvelle épouse tout le respect dût à une dame de son rang mais son amour est mort avec Lyo son ancienne reine. Radant, le demi frère de Lugo sera conçu le soir des noces.

-19 Avant Yavin IV. Avènement de l’Empereur. Grande Purge des Jedi. Naissance de Radant Hécaton. Méron Hécaton disparaît ainsi que sa garde lors des troubles civiles sur Coruscant. Hécaton Malizare est nommée Régente. Elle dirigera la Maison Hécaton jusqu’à la majorité de Lugo VII.

-9 Avant Yavin IV. Sa belle mère maintenant aux rênes de la Maison Hécaton se remarie au Moff Lyzent. Cet ambitieux personnage c’était rallié à l’Empereur Palpatine après sa prise de pouvoir 10 ans plutôt. Lugo encore jeune ne pardonnera pas à sa belle mère ce mariage qu’il juge insultant et déshonorant envers la mémoire de son père et de sa famille.

De -15/-6 Avant Yavin IV. Jeune homme calme, intelligent et fantasque, Lugo recevra à Léonin l’éducation qu’il convient à une personne de son rang. Ses centres d’intérêt toucheront principalement les arts (l’architecture et le dessin surtout), les lettres, l’escrime au vibro-sabre ainsi que l'art de la guerre sous l’égide d’Hùron, le vieux maître d’armes de la Maison Hécaton, il apprendra également à piloter son propre vaisseaux stellaire. Il portera beaucoup d’affection à son demi frère Radant mais sera en conflit permanent avec ses beaux parents, ils entretiendront des relations froides et strictes.

-6 Avant Yavin IV. Désirant échapper à l’influence de ses beaux parents, Lugo entre à l’Académie Impériale Carida.

-2 Avant Yavin IV. Lugo termine ses classes et sort diplômé de l’Académie militaire avec le grade de Commandant. Ses instructeurs sont favorablement impressionnés par les talents de commandement, de coordination et par le charisme tranquille du jeune homme (les soldats placés sous ses ordres sont influencés inconsciemment par le pouvoir de la Force de Coordination améliorée et obtiennent d’excellents résultats, Lugo n’a pas conscience à cette époque de cette capacité) malgré son manque d’attachement certain aux valeurs impériales et son manque d’ambition guerrière.


A Celem

Le Moff Lysent manoeuvrera pour qu’un poste de gouverneur régional lui soit proposé sur Char IV, une planète désertique de la Bordure extérieure tout juste tombée sous le contrôle de l’Empire Galactique et encore en proie à la guerre civile.

Lugo remplace le précédent gouverneur impérial assassiné par la résistance locale. Assisté par de nombreux aides de camps et conseillers, il tentera de ramener l’ordre dans la région qu’il administre. Préférant la voie de la diplomatie à l’usage de la force, le jeune homme arrivera à maintenir un calme relatif, ses subordonnés eux trouveront que leur nouveau Gouverneur manque de fermeté.

Lors de l’inauguration du nouveau port spatial impérial de Celem
(la capitale régionale), Lugo échappe de justesse à une tentative d’assassina au sniper-blaster. Son intuition (Sens du danger) lui permet d’éviter en parti les tirs meurtriers, Lugo sera tout de même sérieusement blessé. Le tireur embusqué, Khelab, l’un des chefs rebelles locaux sera fait prisonnier et emmené dans les geôles du Palais impérial.

Pendant que le Gouverneur régional inconscient est transporté à l’unité médicale du palais pour y être soigné, le Commandant Brandeï Cors ordonne de sanglantes représailles et organise des rafles à l’encontre des foyers supposés de la résistance celemite, sans succès, c’est la population civile qui fera les frais douloureux de ses exactions.

0 Destruction d’Alderaan/Bataille de Yavin IV. A la deuxième nuit de sa convalescence, alors qu’il se remet de sa blessure dans ses quartiers, Lugo ne peut que constater que la situation échappe totalement à son contrôle, que l’incompétence de Brandeï a ruiné tous ses efforts de paix et mène sa juridiction à une nouvelle guerre civile. Pendant que Lugo s’efforce de reprendre la situation en main, qu’il tente de mettre au point des plans d’actions et qu’il analyse les événements, il est soudain frappé par une onde de choc mentale colossale, en un court instant, des millions de hurlements d’agonie mêlé à son propre cri de douleur explose dans sa tête, sa psyché manque d’être balayée. En réaction à ce choc, une vague de force télékinésique dont l’épicentre est Lugo dévaste ses appartements, le laissant inconscient, une nouvelle fois meurtri, le sang lui coulant à la fois du nez et des oreilles : la planète Alderaan vient d’être anéantie par la nouvelle arme de terreur de l’Empire, l’Etoile de la Mort.

Les soldats impériaux ne réagissent pas au vacarme provenant des quartiers du jeune gouverneur dont ils ont la garde et pour cause, leur gorge on été proprement tranchée. Le tueur, visage caché et habillé à la façon humble des hommes des grands ergs de Celem hésite un moment devant la massive porte qui donne dans les quartiers de sa cible, lui seul a entendu, il pensait que le Gouverneur dormirait à cette heure de la nuit. Qu’importe, il connaît son ordre, Lugo doit mourir de sa main. Il connaît le code d’ouverture, ombre silencieuse, il entre et referme derrière lui. Les appartements sont sans dessus dessous, les meubles et les objets sont renversés ou brisés, le regard de l’homme se pose sur sa proie endormie, elle gît prostrée dans un somptueux lit désormais brisé. Le visiteur nocturne produit comme par magie un poignard courbe celemite, ajuste sa prise sur son arme et s’approche furtivement. Il pourrait frapper sur l’instant et prendre la vie de Lugo dans un souffle mais il retient sa main, il connaît le noble, il lui a enseigné beaucoup, l’art du combat au vibro-sabre, le tir au blaster, le pilotage, la monte, la stratégie… C’est le vieux Hùron, le maître d’armes et l’assassin de la Maison Hécaton et il a de l’affection pour le prince mais de la Régente Malizare, il a reçu pour mission de tuer Lugo et combien même il le voudrait, il ne peut se dérober, son conditionnement le lui interdit.
Soudain, le jeune homme ouvre les yeux et se redresse, comme s’il avait senti la mort venir. A cet instant, il n’est plus lui-même. Ils sont horribles ses traits couverts de sang, tordus par la douleur, la peur puis par la fureur lorsque ses yeux tombent sur la silhouette au bras armé et qu’il comprend. Le maître d’armes reste paralysé quelques secondes de trop, des secondes mortelles. Malgré son grand âge, Hùron est vif, il frappe, trop tard, son corps est projeté violement contre un bureau d’obsidienne, son dos se brise, il n’est pas mort. Il ne l’est toujours pas lorsque une tempête de débris et de verre lacère son corps.
Lorsque cela cesse, il voit, impuissant son ancien élève s’approcher et ôter brutalement les lourds foulards qui masque son visage quant Lugo le reconnaît, il voit défiler sur le jeune visage tour à tour la colère, la peine et la compréhension, il meurt.

Quant Lugo quitte ses appartements blaster et vibro-sabre aux côtés et qu’encore affaibli, il se dirige vers le centre de détention le regard fermé, déterminé, personne n’ose l’aborder et encore moins l’arrêter, les gardes de faction font mine de l’ignorer. Il demande à questionner Khelab, celui la même qui a tenté de le tuer deux jours plus tôt. Le prisonnier, entravé n’est pas une menace, il veut lui parler seul. Le Gouverneur impérial ordonne au maître des geôles que son entretien ne soit pas enregistré de quelque façon que ce soit. Ils s’entretiennent longtemps, Lugo désire livrer le palais aux rebelles de Celem, il doit les contacter, pour vaincre la défiance du prisonnier, il propose de le libérer et de se livrer à lui et aux siens. Khelab accepte enfin. Lugo sort de la cellule, vérifie les consoles, coupe les systèmes de surveillance, efface les enregistrements et abat froidement les gardes stupéfaits. Khelab et lui revêtent les uniformes des soldats, libèrent la vingtaine de détenus et leurs exposent leur plan. Ils conviennent que les celemites fassent diversion en tentant de prendre l’armurerie dont les codes d’accès sont fournis par Lugo afin que son allié et lui puissent s’enfuir du palais et rallier la résistance charienne. Dans la confusion générale le Commandant Brandeï Cors sera tué ajoutant encore au chaos.

Les jours qui suivront verront les rebelles et la population de Celem prendre les armes, dirigés par Lugo et exaltés par ses formidables capacités de coordination, ils prendront le palais ainsi que le port spatial. Toutes les stratégies des commandants impériaux seront brillements contrecarrées par leur ex-gouverneur formés aux mêmes enseignements martiaux, les forces d’occupation seront défaites. Après avoir conseillé aux celemites de prendre contact avec les autres résistants de Char et de se livrer à la guérilla à outrance contre l’Empire, Lugo quittera la planète avant la mise en place du blocus impérial et décollera pour Cyno bien décidé à demander des comptes à ses beaux parents…
Revenir en haut Aller en bas
lugo des tours volantes

avatar

Nombre de messages : 3082
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Lugo space aventure   7/7/2009, 17:50

Dent De Lion.

en cours de rédaction...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lugo space aventure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lugo space aventure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lugo space aventure
» Partons à l'aventure !
» Nouveau FAQ de GW sur Space marine
» [1st Rp] Petite aventure dans les plaines
» Space wolves VS tyranides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FIAT LUX ROLISTICUM !!  :: STAR WARS :: Lugo des tours volantes-
Sauter vers: