FIAT LUX ROLISTICUM !!

JDR
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aftershock : l'heure des choix...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Aftershock : l'heure des choix...    26.02.12 12:00

Voilà à peine quelques heures que vous avez laissé derrière vous le Garden of Eden, et déjà les Médias diffusent en boucle les images du trou béant et encore fumant du casino Shangri-La et le ballet des girophares RA et hélicoptères de la Lone Star patrouillant et sécurisant toute la zone. Même si vous commencez à être habitués à faire la une des JT ces derniers temps, cette fois, il semble que vous ayez frappé bien fort, et vous réalisez la merde dans laquelle vous vous êtes enfoncés l'ampleur de la situation qu'il va falloir désormais gérer.

Les plans de Kaz Yakamura semblent s'être déroulés comme prévu : Toju Shotozumi a péri dans l'explosion, tout comme Vince "Numbers" Gianelli (ainsi que d'autres "noms" comme Yan W. Cordell, vice-président de Federated Boeing étrangement "oublié" par les Médias). Des rumeurs parlent déjà de la probable implication des Ciarnello dans l'attentat. L'engrenage des alliances et règlements de compte vient de débuter, initiant ce qui s'annonce comme la plus grande guerre du crime que Seattle ait jamais connu. Mais n'imaginez pas que tout le monde redoute la situation, bien au contraire. Tel un sombre baromètre à la folie de tout un métroplexe, le cours de l'action d'Ares Macrotechnology connaît son plus haut indice depuis le dernier Crash Matriciel. Tout comme l'audimat du gouverneur Brackhaven dans ses (de plus en plus fréquentes) interventions à la Tridéo, soit dit en passant...

Le Troll, plus déterminé que jamais à poursuivre sa course au pouvoir, vous annonce également ses intentions d'impliquer Inowe, son chef, ainsi que tout le Komun'go dans la grande guerre du crime organisé, dès qu'auront débuté les représailles du Yakuza à l'encontre des Ciarnello et de toute la Mafia (ce qui n'est l'histoire que de quelques jours selon lui), entrinant dans son sillage la quasi totalité du monde du crime et des rues.

Kaz a été très clair avec vous : Seattle risque d'être très dangereux pour le groupe dans les prochains mois. On ne s'attaque pas aux deux plus grands syndicats du crime du plexe en toute impunité. Vous avez éliminé "l'oyabun" incontesté de Seattle, qui était accessoirement un des plus honorables "sages" du Shotozumi-Rengo, soit, l'une des plus grandes et influentes alliances Yakuza au monde, basée à Néo-Tokyo, ainsi que Don Gianelli, "capofamiglia" reconnu et respecté pour son leadership et ses "valeurs". L'une et l'autre partie ne resteront certainement pas à pleurer la disparition de leurs leaders sans rien faire. Sans parler des forces de l'ordre, Lone Star et FBI, qui auront à coup sûr quelques velléités à démêler le vrai du faux dans tout cet imbroglio criminel. A cela s'ajoute naturellement toute la communauté des ombres, avides de nuyens et de renommée, prête à marcher... ou plutôt runner... pour le plus offrant.

Kaz vous a donc suggéré trois options :

- Partir tempo-rairement pour l'Asie (Hong-Kong pour commencer), pays des Triades, donc théoriquement peu exposé au Yakuza et à la Mafia, en tant qu'hommes de mains pour des "contacts" très importants pour lui.

- Découvrir l'Europe (Europort, ex-Rotterdam, comme première étape) et son patchwork d'intérêts criminels (dominés par le Vory, les Mafias italiennes, et les syndicats ethniques), gouvernementaux et corporatistes. Toujours en tant qu'hommes de main pour d'autres de ses "connaissances", du même acabit que les précédents.

- Rester à Seattle (le troll vous admire alors pour votre bravoure... mauvais signe venant d'un individu tel que lui?...), auquel cas il vous propose ses services en mettant à disposition (moyennant un loyer hebdomadaire) une planque commune pour une période prolongée. (cf message suivant pour le descriptif de la planque et des informations de jeu à ce propos).

Bien sûr, vous êtes désormais libres de tout engagement vis à vis de Kaz et du Komun'go, et pouvez tout à fait choisir tout autre chemin que vous jugerez opportun. A vous de jouer!

Que faites-vous ? Twisted Evil


Dernière édition par Phil le 26.02.12 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    26.02.12 14:09

Planque (fournie par Kaz)


La planque que vous propose Kaz est une cave de 80 m², "aménagée" (si on considère les trois couvertures et les caisses de nutrisoja périmé comme pièce d'aménagement) au dessous d'un immeuble de quartier ouvrier abritant toute une communauté de ressortissants coréens à la frontière de Tacoma et de Puyallup.
Outre le bruit incessant du générateur électrique (fonctionnant par intermittence), les grincements et "lamentations" des canalisations d'eau (fournissant une eau grisâtre, certes, mais sans interruption de service... un luxe au dire des habitants du quartier), et les bruits des rats et autres vermines rongeant régulièrement les caisses de nutrisoja, l'endroit est plutôt tranquille... (pour qui vient des Barrens, s'entend).


Dans l'immeuble, vivent au moins 12 familles de ressortissants coréens (même s'il est proprement impossible de déterminer avec certitude qui fait partie de chacune des familles et qui est simplement un ami en "visite"), qui semblent vivre en parfaite autonomie par rapport au monde extérieur. L'immeuble est un des spots du Komun'go qui utilise l'endroit comme lieu de stockage de marchandises ou autres produits de contrebandes (vu l'odeur de certaines caisses qui transitent parfois, vous vous demandez si c'est de la nourriture ou des restes de cadavres à destination des goules...) et même si elle est plutôt discrète, la sécurité est bien présente sur l'ensemble de la zone ("patrouille" en permanence de 4 à 5 membres armés du Komun'go). La seule issue de la cave est l'escalier et la trappe menant au rez-de-chaussée.

Malgré les conditions spartiates, le lieu bénéficie de "l'aide" des familles de l'immeuble, surtout en ce qui concerne la nourriture et l'eau. L'hygiène personnelle est par contre extrêmement limitée (un tuyau d'eau en guise de douche, et des toilettes chimiques ajoutés récemment dans un recoin de la cave, ayant visiblement déjà servie en tant que planque d'urgence). Le réseau wi-fi est instable dans la cave mais présent. L'espace astral n'est pas des plus "propres", mais reste relativement praticable, et surtout confère une relative discrétion, vu la densité de population de l'immeuble. Il n'y a aucun équipement technologique, et à part quelques vieilles puces BTL trainant dans un coin, les divertissements consistent à compter les rats, se lancer dans une fresque murale, ou se prendre des cuites au magkeolli, l'alcool de riz (enfin c'est qu'on vous dit), distillé dans l'immeuble même, et dont les habitants sont si friands.

Autre point positif (qui a dit "seul point positif"??) : Kim Chung, jeune coréen de 17 ans (ou du moins semblant très jeune), extrêmement débrouillard et plutôt ouvert aux "oegug-ui" comme vous, se propose spontanément comme "messager" et "interface" avec le marché noir pour vous dégoter toute sorte d'équipement (dans la limite de son réseau, bien sûr et moyennant commission). Il baragouine vaguement quelques mots d'anglais (anglais à 2) aussi la communication est plutôt difficile, mais il fait preuve de bonne volonté (surtout lorsqu'on lui montre les créditubes).


Attributs de la planque
Confort : "Squatter" (1 PC)
Divertissement : "A la rue" (0 PC)
Nécessités : Squatter (1 PC) / Moyen pour l'eau et la nourriture (cf Trait ci-dessous)
Sécurité : Haute (4 PC)
Voisinage : Bas (2 PC) : Seuil de pisage +2 (cf notes ci-dessous)

Avantages :
- Réserve +1 PC (le niveau de Nécessité est augmenté de 2 niveau en ce qui concerne l'eau et la nourriture)
- Personal Shopper +4 PC : Un individu peut obtenir des pièces d'équipement au groupe de toute légalité jusqu'à une limite de disponibilité de 10 (ou toute drogue, Tempo y compris, disponible). L'individu dispose d'une réserve de dés totale (Charisme+Négociation) de 8 pour les jets relatifs à la disponibilité et prend une commission de +25% du prix de la marchandise.
- Vue Bloquée (Physique et Astral) Niveau 3 : +3 PC = Seuil de réussite de tout jet de Perception Physique et Astral est augmenté de +3
- Quartier du Johnson (Kaz Yakamura) +2 PC : Le lieu a été trouvé et arrangé par le Johnson du groupe, signifiant qu'il peut dérouter assez facilement les tentatives de recherche (et à l'inverse contrôler les faits et gestes du groupe...). Le seuil de pistage de toute personne extérieure aux relations du Johnson est augmenté de +2.

Désavantages :
- Aimant à vermines - 1 PC : les rats ont établi domicile dans la plaque et boulote les caisses de nutrisoja de la cave.
- Affiliée (Komun'Go) - 3 PC : la zone est un spot du Komun'go et en surveillance permanente par l'anneau de Séoulpa
- Ceci n'est pas une maison - 2 PC : la planque n'est pas étudiée à l'origine pour héberger des métahumains (douche et toilettes déficients, isolation, etc....). Les tests de guérison se font avec un malus de -2 et les personnages vivant dans l'endroit subissent un malus de -2 pour leurs compétences sociales.

Total PC : 12 PC
Coût par semaine : 3200 nuyens (pour l'ensemble du groupe à payer d'avance chaque semaine)
Le coût est augmenté selon le nombre et le type de colocataires (à partir de la deuxième personne).
Yasmine : +25%
Emilio : +15%
Cibeli : +15%
Lookid : +10%
Nathan : +10%

Seuil de pistage : 22 (18+2+2)


Informations de Jeu

Vivre "planqué"


Le but de vivre planqué est de se faire "oublier" de l'extérieur. Donc, stopper net tout contact physique, matriciel et astral avec le monde "de" la surface".
Cependant, se planquer ne veut pas dire qu'on n'est pas détectable, surtout si on interagit avec le monde extérieur.

Pour synthétiser cela, toute personne recherchant activant une personne planquée, effectue un Test Etendu avec un seuil de base de 18 (avec, comme pour n'importe quel Test Etendu, une limite de jets égale à l'indice de compétence utilisée), représentant les enquêtes d terrain, matricielle et astrale menée, les graissages de pattes, et autres petit coup de pouce pour rafraichir la mémoire de contacts, intimidation et autres tortures... etc etc...
L'intervalle du test est de 1jour et peut donner lieu à un Test en travail d'équipe selon les règles standards si plus d'une personne est sur la trace du ou des fugitifs. La réputation et la renommée de l'investigateur s'ajoute à sa réserve de dés.

Si les PJs restent parfaitement cachés (c'est à dire sans aucun contact avec l'extérieur), alors les tests sont "gelés", au moindre contact DIRECT (c'est à dire sans passer par intérmédiaire) avec l'extérieur, et à discrétion du MJ, les personnes sur les traces des PJs ont le droit d'effectuer un nouveau test. Si le seuil est atteint, la planque a été localisée.


Dernière édition par Phil le 26.02.12 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
anne

avatar

Nombre de messages : 3722
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    26.02.12 14:40

Pour ma part je suis toujours partante pour rester la ou nous sommes en terrain connu plutôt que de vadrouiller dans le monde.
Si nous optons pour ce coin de paradis, je pense que je vais devenir apathique, dormant beaucoup et optant pour l'économie de mouvement en ce qui concerne toute tâche nécessaire a me maintenir en vie, voir une certaine négligence a ce niveau.
Je pense que seule une forme de solidarité puisse me tirer de cette léthargie, de sorte que si je dois faire quelque chose pour autrui, membre du groupe ou pas je l'accomplirais mais seulement pour mieux replonger.
Ce n'est pas un abandon, mais plutôt une façon de digérer ce que l'on a fait, Yasmine va se "réveiller" a un moment ou un autre.
Je pense que je vais leur donner envie de me donner des coups de pieds hihi.
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    26.02.12 15:19

Eh bien cela me semble un bon Programme d'hibernation. Smile
Revenir en haut Aller en bas
lugo des tours volantes

avatar

Nombre de messages : 3087
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    26.02.12 18:24

Carmen pour sa part n'est pas intérêssé par la proposition de Kaz.
Visiblement, elle compte profiter de l'effervescence à Seattle pour trouver du taf dans ses cordes, aussi elle refusera les offres d'emploi à l'étranger du troll, après réflexions.
Elle n'a ni l'envie, ni le temps de se planquer.
Récemment débarquée à Seattle, elle n'est personne physiquement et électroniquement, l'orke n'a pas de contact local, pas d'adresse et pas de SIN reconnu.
Lors du run, elle n'a que très peu été vu aux côtés des autres membres du groupe.
Ses investigations matricielles ont été furtives et limitées.
La seule chose qui lui cause un vague soucis, c'est la "récupération" du porte-flingue accidenté dans un nuage de fumigéne IR, bien que casquée et "ghostée", ses véhicules équipés de plaques d'immatriculation adaptatives et liés à un fake SIN (Carmen) solide mais désormais "erasé", il y a toujours un faible risque que l'on remonte à son camion (qui est un poid lourd très commun et aucunement personnalisé, extérieurement) et/ou à sa moto, cela à condition que le lien soit fait entre la sportive de Fingers et lui...

Cibeli ne compte pas se mettre à la botte de Yakamura, runneuse, elle se veut indépendante dans son boulot.
Si Kaz lui propose un autre run bien payé et acceptable, selon ses termes personnels, elle pourra être ok, si elle n'a pas trouvée un autre employeur entre temps...
De plus, Baptista aime pas être liée à des bridés.

Enfin, mon orkette à des obligations envers d'autres personnes...

En substance, ce sont les propos qu'elle tiendra à son ex-employeur et à vous.

L'amazonienne met en avant sa discrétion, son professionnalisme et surtout sa parole d'honneur, qui semble avoir une réelle importance à ses yeux et pour lequel elle semble capable d'aller très loin, pour vous assurer qu'elle gardera une confidentialité totale pour tout ce qui touche de prés ou de loin le run et vos têtes.

Cibeli ne désire pas connaître l'endroit où vous serez planqués mais restera toutefois joignable sur un forum anonyme, sécurisé et temporaire au cas où. Il est peut être rassurant ou pas de savoir que l'un de vos collégue est à l'extérieur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
LeBorgne

avatar

Nombre de messages : 3247
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    26.02.12 19:23

Si le groupe va à Hong Kong. Mon nouveau perso est prêt.
Sinon, elle viendra à Seattle.
Pour Nathan, si le groupe reste à Seattle, il partira sous les ordres de Kaz pour la destination qu'il lui donnera. (Hong Kong ou L'Europe) Je trouverai cela sympa d'avoir quelques news de ce qu'on aura raté. Il restera quand même 1 mois (ni plus ni moins) dans la planque afin de s'équiper et faire ses adieux.
Il voudrai aussi rencontrer ce "Snoops" avant de "disparaitre". Afin d'avoir une couverture matricielle pour lui et ses frères d'armes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    26.02.12 19:40

@Charly: c'est noté. Souviens-toi tout de même qu'un groupe c'est comme une chaîne : l'ensemble a la force du maillon le plus faible. Smile

@Manu: si Nathan accepte de partir à HK le départ est prévu dans les 24h. Rendez-vous au Terminal corporatiste de l'aéroport international Sea-Tac, à Tacoma. S'il choisit L'Europe, c'est dans une semaine exactement, même endroit.

Pour ce qui est du nouveau perso, je te fais un topo bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
LeBorgne

avatar

Nombre de messages : 3247
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    26.02.12 19:54

Ok, Nathan part pour l’Europe dans ce cas, au service de Kaz s’entend. (c'est un voyageur quand même)
Je le garderai ainsi sous le coude. veux tu que je te mette ce que je lui prendrai bien comme équipement?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    26.02.12 20:00

Eh bien, en fait c'est assez simple puisqu'au vue des contrôles de sécurité à l'aéroport (même si son voyage est sous couvert corpo), il ne pourra transporter que des choses légales ou pour lesquelles il a les permis suffisant. Kaz ajoute que son futur employeur lui fournira tout le matériel nécessaire une fois sur place et ne souhaite pas attirer inutilement l'attention à l'aeroport. Donc c'est voyage léger (mais en formule all-inclusive) Smile
Revenir en haut Aller en bas
lugo des tours volantes

avatar

Nombre de messages : 3087
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    26.02.12 21:39

Ok, Cibeli restera en boîte avec le reste du groupe.
Je vais décrire cela.
Ca me permettra de dévelloper son relationnel avec le reste de la team, d'apprendre à les connaître et vice et versa.
Ca va être rigolo, je vais plancher sur le bordel.

Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
LeBorgne

avatar

Nombre de messages : 3247
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    27.02.12 14:16

D'accord, Phil.
Par contre la mise en boite s'annonce vraiment comme un expérience à elle seule...Je vous plains d'avance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
atreyou78
Maitre de jeu
avatar

Nombre de messages : 985
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    27.02.12 17:07

Il y a des zones de nature ? non affiliés à une nation ?
pour ma part , je pense prendre mon matos et me trouverun grotte dans la nature et vivre de pêche et de chasse. a la cool solo. au moin je suis sur de pas intéragir avec quelqu'un.

voilou pour mon programme.

voiture de loc >> zone ou il y a les cul terreux >> droguerie >> achat de matos de survie >> et glande dans la pampa.

est ce envisageable ?

- achat d'une puce de competence naturel
- achat de canne a peche, cartouche de chasse, plein de e-boukin, alcool, truc comme ça.
- achat de 2 ou 3 linguasoft de langage cul terreux
- prendre avec moi mon nouveau clébard ( oui celui qui creusera ma grotte, le big digg)

voilou

_________________
________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://http:www.full-fiction.net
atreyou78
Maitre de jeu
avatar

Nombre de messages : 985
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    28.02.12 11:11

@phil >> on en reparle samedi sur Milan Very Happy

_________________
________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://http:www.full-fiction.net
LeBorgne

avatar

Nombre de messages : 3247
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    28.02.12 11:58

Est ce que je peux donner mes affaires aux groupe, enfin à Emilio. Certaines choses pourraient leur être utile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    28.02.12 12:38

@Reno: ok, comme zones rurale tu as Snohomish, mais assez corpo (quelques bois cependant), les zones tribales en territoire Salish (il faut passer la frontière des UCAS, éventuellement à l'aide d'un coyote comme la dernière fois pour aller livrer la caisse de tempo à la nièce de Brackhaven), ou Outremer, l'archipel d'îles bordant le Metroplexe sur le lac Puger Sound (là encore, certaines "forteresses" corpo, mais possibilité de se trouver une petite île inhabitée... Par des metahumains).

Ensuite, selon ce que tu auras choisi faudra que tu me racontes le voyage, ce que tu prends avec toi, si tu repasses à l'Electronic Reborn prendre ton matos, comment tu t'organises vis à vis de la Matrice (te connectes? Te connectes pas? Si oui, pour quoi faire...). Ta moto tu en fais quoi?, etc...

@Manu: Nathan peut donner tout ce qu'il veut au groupe. Le truc est de savoir où le groupe stocke le matos.

@tous: j'ai besoin de savoir comment vous vous organisez immediatement après votre débriefing avec Kaz. Que choisissez-vou au final? Acceptez-vous la propostion du troll? Vous debrouillez-vous seuls? Avec le plus de détails possibles sur votre itinéraire , comment vous vous organisez pour votre équipement, votre existence physique, matricielle et astrale.

Revenir en haut Aller en bas
LeBorgne

avatar

Nombre de messages : 3247
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    28.02.12 13:26

Voila pour le matos donné à Emilio/groupe.

Combinaison caméléon 6/4
+Atténuation thermique 6

HK PSG Enforcer
+Bandoulière
+Bipied
+Lunette de visée
+Silencieux
+Système Smartgun, interne

Cavalier Deputy

Autocrocheteur Rating 4
Balles APDS (Fusils de précision) x15
Balles explosives (Fusils de précision) x17
Balles normales (Fusils de précision) x47
Balles normales (Pistolets lourds) x37
Bâtonnet catalyseur
Brouilleur, zone Rating 4
Copieur de clé magnétique Rating 4
Corde dégradable
Gants adhésifs
Gants de rappel
Générateur de bruit de fond Rating 4
Grenade flash
Flash-pak x2
Grenade fumigène x2
Holster rapide
Lance-grappin
Masque à gaz
Médikit Rating 6
Nanocrème d’apparence, petit tube
Passe maglock Rating 4
Pinces coupantes
Tronçonneuse monofilament

Entertainment Systems Cyclops (monocycle)
+Assemblage rapide
+Gyrostabilisation pour moto
+Package de senseurs pour véhicule

La plupart de mes affaires doivent être dans le van. Je lui indique ou est la moto.
Je m'habille avec mon costume New Yorkais à 2000 NY.. Je fais mes adieux (je suis chaleureux avec Yaz et Emilio...assez impersonnel avec Baptista et Lookid (serrage de mains et "ce fut un plaisir de bosser avec vous" ). Je suis les instructions de Kaz à la lettre et je pars pour l’Europe. 80000NY en poche.

Si tu veux d'autres précisions, je suis à ton service.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lambach

avatar

Nombre de messages : 5633
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    28.02.12 14:36

Bin à priori la majorité veux continuer l aventure avec Kaz, donc je suivrai le groupe, car Emilio en a un peu marre du schéma qui se répète : il part tout seul, se trouve du boulot, rencontre des gens, se fout dans la merde et se casse seul, pour se retrouver dans la merde, se casser etc. Il se dit tiens et si j y restais dans la merde, ca m eviterrai d y retomber.
Pour mon matos tout est dans ma voiture (je n ai pas grand chose) ma voiture étant mon bien le plus précieux.
Si je comprends bien on va vivre ici pendant un moment et les sorties vont se faire très rare donc pourquoi ne pas prendre tout notre matos avec nous (je récup le matos de jonathan et je lui donne 5000 ¥ en contrepartie même si je sais que ca vaux bien plus cher mais c est déjà ca)
Pour ma voiture (qui a besoin de réparation d ailleurs) je la mettrai dans un parking relativement sur en payant un mois d avance.
Les occupations d'Emilio, tu m as dit qu’il y avait une douzaine de familles coréennes, alors comme dans ca jeunesse, il va s’occuper des enfants et les initier au catch. Je sais pas pourquoi mais je vois mal qq’un s’y opposer avec les enfants, c est un amour (a croire que ce n’est pas la même personne)
Aucun contact matriciel beaucoup de sport (enfin abdos et ce genre de chose (c est pour déculpabiliser Lionel qui n’en fait pas lol))
Si besoin de plus détail dit moi sur quoi exactement
Revenir en haut Aller en bas
lugo des tours volantes

avatar

Nombre de messages : 3087
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    28.02.12 14:37

Cibeli s'en tiend à ce qu'elle a convenu.
Elle accepte bon gré mal gré sa retraite forcée dans la planque de Kaz après avoir régler quelques affaires, en l'occurence mettre à l'abri son parc dronistique.
Avant de développer plus, j'attends d'en savoir plus sur ce que font ses compagnons de run.
Si Yaz et Emilio sont ok, elle est ok.
Si elle voit qu'Emilio a hérité du matos de Jonathan, elle lui propose de lui racheter les guns et le matos qui va avec.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
LeBorgne

avatar

Nombre de messages : 3247
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    29.02.12 9:07

dites...Vous tenez à vos persos ou pas?
Parce que là, vous savez que c'est du suicide.
Phil vous a prévenu, noir sur blanc.
Je ne voulais pas insister jusque là mais bon...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lugo des tours volantes

avatar

Nombre de messages : 3087
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    29.02.12 11:08

Nul besoin d'insister Manu, je pense que chacun est en mesure d'assumer les actions de son personnage.
De plus, à prioris, nous en sommes là, Cibeli, Emilio et Yaz sont planqués dans le sous sol insalubre proposé par Kaz.
Quant à Lookid, il fait une escapade en campagne avec le Big Dig dans le coffre de son camion de location...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
atreyou78
Maitre de jeu
avatar

Nombre de messages : 985
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    29.02.12 13:13

bon moi je par a la chasse :


_________________
________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://http:www.full-fiction.net
lambach

avatar

Nombre de messages : 5633
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    29.02.12 13:25

pour en revenir a ce que disait manu
Citation :
dites...Vous tenez à vos persos ou pas?
Parce que là, vous savez que c'est du suicide.
Phil vous a prévenu, noir sur blanc.
Je ne voulais pas insister jusque là mais bon...
justement la planque c'est pour faire passer l orage on est bien d accord je sais qu il y a toujours des risques mais bon c est pas suicidaire d apres ce que j ai compris non?
si kaz meurt la on est grave dans la merde je pense par contre
Revenir en haut Aller en bas
LeBorgne

avatar

Nombre de messages : 3247
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    29.02.12 19:46

J’écoute des musiques d'ambiance d'un groupe appelé "two steps from hell". Et je suis tombé sur celle là qui m'a fait pensé à l'ambiance du moment à SR4.
http://www.youtube.com/watch?v=clapfeItmyU&feature=related

Pour mon post "dramaturgique"....faites comme si j'avais rien dit!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    29.02.12 23:56

Bon, on va le faire semaine par semaine.

J'ai besoin de savoir si vous intéragissez d'une façon ou d'une autre avec le monde extérieur :

- Physiquement : Sortir dans la rue, parler à quelqu'un, aller un dans un lieu public, rencontrer un contact, intéragir d'une quelconque manière avec la "surface", utiliser toute compétence Physique, sociale ou autre...

- Matriciellement : allumer son commlink (mode actif, passif, caché) acheter/louer quelque chose par les voies légales, prendre les transports en commun, faire des recherches de données, s'abonner (en terme de mécanique de jeu) à des noeuds matriciels, passer un appel, envoyer un message, etc...

- Astralement : lancer un sort, lancer un sort rituel, invoquer un esprit, bannir un esprit, créer une rune de garde, enchanter un objet, se projeter dans l'astral, etc...

Je vous posterai bientôt un message par semaine et pour chaque PJ, j'ai besoin de savoir ce que vous faites exactement.

Cool
Revenir en haut Aller en bas
lugo des tours volantes

avatar

Nombre de messages : 3087
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    01.03.12 11:11

Avant d'y être, Baptista aimerait déjà en être, sortie...

http://www.youtube.com/watch?v=_Op9Vm0HnLg&ob=av2e




De combien disposons nous de temps entre notre débriefing et notre mise au secret volontaire ?
Histoire de faire des courses rapides pour des fournitures, entre autre ?


Nous sommes bien ok que nous allons tous les 3 (Yaz, Emilio et Baptista) passer 1 mois dans ce trou à rat du diable ?

Carmen demandera à Emilio de se servir de ses gros bras pour l'aider à transporter une lourde caisse d'origine militaire aztlanne, celle-ci fait la taille d'une petite moto.
Avec la permission de celui-ci, elle transbordera de son Scania tout ce bordel jusqu'à la caisse d'Emilio.


Voici l'inventaire complet de ce que Baptista aimerait prendre pour ce long et glauque séjour :

-un sac à dos
-son P.M. et sa mitraillette
-gregre flashbang x1
-gregre fumigène IR x1
-vêtements standards pour une semaine
-vêtements pare-balles
-armure corporelle moulante intégrale
-veste pare-balles
-démarqueur
-matrice skinweb
-câble de connection pour datajack
-une poignée de dataships
-microphone subvocal
-micro-drone Shiawase Kanmushi
-petit drone Lockheed Optic-X
-drone de combat Jaguar III DTC d'Aztechnologie (il se trouve rangé dans la grande caisse que Baptista a rentrée avec Emilio, si cela se fait)
-des rations lyophilisées en voulez vous en voila et son nécessaire de cuisine militaire
-une unité de purification d’eau
-une Bible imprimée
-lit de camp dépliable et ses couvertures
-une cantine militaire version 2070
-quelques datasofts culturels et enregistrements simsens, dont certains persos (des enregistrements de matchs de futebol, des souvenirs de campagne et privés, divers catalogues, quelques documentaires, films, concerts...)
-un ballon de "futebal"
-trousse de "First Aid" militaire, autrement nommée Medikit


La première semaine, l'orke ne sortira pas du bâtiment, qu'elle visitera, arme automatique en bandoulière, dans ses moindres recoins, enfin ceux qui lui sont accessibles du moins.
Elle ne se sera pas une gêne pour les "locaux" coréens, qu'elle fréquentera peu.
Dans un premier temps, elle vivra assez bien son isolement mais bien vite le manque d'activité lui pésera, au quotidien, l'ork est montée sur ressort, elle sera en proie à une certaine nervosité vers la fin de la semaine (faut assumer ses stats de réaction élevées et ses réflexes augmentés ^^ ).


Avec une rigueur toute militaire, Cibeli stockera et agencera la plupart de ses effets pratiques de manière fonctionnelle avec un soucis d'économie et d'optimisation d'espace.

Contre toute attente, elle est de bonne compagnie avec ses compagnons de run (je reviendrais sur cela plus tard).

Ses activités électroniques seront limitées mais journalières, elle trouvera sûrement le meilleur point de réception wi-fi des lieux, aux étages supérieurs d'où elle communiquera sur la toile de manière cryptée, son comlink interne basculé en mode "ghost" .

Elle mettra en place avec ses colocataires un planning de corvée journalière (lessive, cuisine, hygiène et nettoyage) et de garde.
Eventuellement, si des "sorties" sont envisagées, elle exigera d'être prévenue et mettra au point un système de mot de passe crypté et aléatoire à transmettre via comlink avant d'accéder à la planque.
Elle insistera pour passer au démarqueur ses compagnons, histoire de griller d'éventuels tags RFID indésirables.
En permanence, Baptista désire que quelqu'un soit éveillé, dés fois que.
Son impressionnant drone de combat sera physiquement sur "off", recouvert d'une couverture ou d'une bâche en plastique alors que ses 2 autres drones de surveillance, tous deux en mode "ghost" (une micro-drone et un petit drone) seront eux disposés à des endroits stratégiques, le Kanmushi sera "collé" dans un angle du plafond d'un couloir ou d'un escalier d'accès principal à l'étage supérieur alors que le Lockheed Optic-X, sera callé pour avoir une bonne vue sur la porte de la planque.
Une à deux fois par jour, Cibeli les inspectera et les remettra en charge, pour cela elle doit disposer d'une simple prise...
Peut-elle trouver cela ?
Au pire, elle demandera à des coréens, enfin elle leur fera comprendre qu'elle a besoin de jus.


_________________


Dernière édition par Capt'Haine Hades le 02.03.12 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    02.03.12 12:36

Semaine 1 (29/03/2071 - 05/04/2071)


Jour J : Explosion du Shangri-la
- YASMINE + EMILIO : prennent une chambre dans un motel Touristville, Redmonds et attendent le débriefing (TS de Yasmine)

- NATHAN passe la nuit dans un bordel proche de Downtown

- Cibéli + Lookid passent la nuit à boire des coups dans un bar à Puyallup

- Média couvrent abondamment l'évènement + Rumeurs sur les réseaux des ombres (via Nathan)


Question à YASMINE, CIBELI, EMILIO, NATHAN et LOOKID :
Quid de vos commlinks ? Vous vous appelez entre vous ?
Comment vous vous déplacez ?



J+1 : Débriefing Kaz


- Le troll vous envoie un message pour le rejoindre à l'Underground Ork, même endroit que la dernière fois (bar "Mother Load")

- Débriefing : vous félicite, vous explique sa stratégie dans les prochains jours, vous paye comme convenu et vous propose les diverses options listées sur le premier message de ce post.

- NATHAN accepte de partir en Europe dans une semaine

- Le reste du groupe choisit de rester à Seattle = YASMINE, CIBELI, et EMILIO utiliseront la planque / La planque est disponible immédiatement (budget hebdomadaire : 3200 + 25%Yasmine+15%Emilio+15%Cibéli=4960 ¥), ajouter +10% si Nathan se joint au groupe la première semaine.

- LOOKID se débrouillera seul


Questions à EMILIO, YASMINE, CIBELI, NATHAN et LOOKID :
- Que faites-vous cette première journée ?
- Quid de vos commlinks ?
- Quid de vos communications ?
- Comment vous vous déplacez ?
- Actions particulières ?


PS : réponse style télégraphique souhaité car j'effacerai vos messages au fur et à mesure pour les intégrer au présent message, par souci de clarté
Revenir en haut Aller en bas
LeBorgne

avatar

Nombre de messages : 3247
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    02.03.12 13:30

reste en planque une semaine. Sans aucun lien avec l'extérieur. N'utilise pas son commlink. ne bouge pas attends les instructions de Kaz pour l’Europe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    02.03.12 13:36

@Manu: ok, donc l'equipement tu le laisses chez toi?
Revenir en haut Aller en bas
LeBorgne

avatar

Nombre de messages : 3247
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    02.03.12 13:58

il était dans le van. je n'ai plus de chez moi depuis mon piratage de commlink. j'avais foutu mes affaires dans celui ci.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lambach

avatar

Nombre de messages : 5633
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    02.03.12 14:02

-faire connaissance avec les correens si incomprehension passé par l amusement avec les gamin grace masque de cathcheur (focus +5 pour faire sourire les minot lol)
-mes comlinks sont eteints (sachant que j avais deux comlinks au cas ou je duce utiliser mon comlink j utiliserai celui qui n a jamais etait en contact avec les autres)
-pas de com exeterieure pour la premiere semaine
-action particuliere gagner le soutient des correens
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aftershock : l'heure des choix...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Aftershock : l'heure des choix...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'heure des choix pour Aldburg
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Choix de Sponsors #2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FIAT LUX ROLISTICUM !!  :: SHADOWRUN 4 :: Chapitre 1 : PREMIER FIX-
Sauter vers: