FIAT LUX ROLISTICUM !!

JDR
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 2058 - 2064 : Dragons, Comète etc... (Epoque SR2 - SR3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: 2058 - 2064 : Dragons, Comète etc... (Epoque SR2 - SR3)   14.02.12 23:25

La décennie 2050 bouleversa le statu quo, et Dunkelzahn y fut pour beaucoup. Vivant ou mort, le grand dragon mit constamment les choses en doute, se faisant provocateur et se montrant très bavard pour un lézard. Peut-être trop, parce qu’il rendit visiblement très nerveuses un certain nombre de personnes très puissantes. Il fut le moteur de nombreux mouvements politiques, économiques et sociaux pendant au moins une décennie et peut-être même au-delà.

DUNKELZAHN PRÉSIDENT


Avant 2057, si vous aviez demandé au SINless lambda de n’importe quelle conurb’ ce qu’il pensait des dragons (ou de Dunkelzahn), vous auriez eu droit à des regards vides et quelques grognements. Personne n’en avait rien à faire, parce que les gros lézards n’intervenaient pas dans leurs vies. Mais quand en 2056, il fut révélé que l’élection présidentielle des UCAS avait été truquée, le président Steele et son vice-président Booth firent l’objet d’une procédure d’impeachment. Betty Jo Pritchard devint présidente par intérim (et accessoirement, première femme président) et annonça de nouvelles élections auxquelles Dunkelzahn déclara vouloir se présenter. La question de son éligibilité éclata soudain au grand jour, étant donné qu’il lui fallait un SIN. Le fait que le dragon obtint rapidement un SIN redonna un peu de lumière et d’espoir dans le coeur de certaines personnes.


Huit mois plus tard, le grand dragon Dunkelzahn devenait le premier président non-humain des UCAS. Avant qu’il puisse faire quoi que ce soit, il fut assassiné à la sortie du bal inaugural de l’Hôtel Watergate, laissant une large faille visible dans l’astral. Les individus ayant des motifs de le vouloir mort ne manquaient certes pas, mais même la Commission Scott ne put trouver de bouc émissaire à qui faire porter le chapeau. Le second du dragon, Kyle Haeffner, devint Président, la vice-présidence revenant à l’interprète du dragon défunt, Nadja Daviar.


LE TESTAMENT DE DUNKELZAHN


Le plus gros choc eut cependant lieu quand il s’avéra que la nouvelle Vice-présidente des UCAS était non seulement également Présidente de la Fondation Draco nouvellement créée, mais qu’elle disposait en plus d’un testament du président Dunkelzahn. Sa lecture révéla l’essentiel du trésor amassé par le dragon, qui consistait en plusieurs remboursements de dettes à de petits débiteurs, de l’orichalque dans des bas de laine, des portefeuilles d’actions dans diverses (méga-)corporations mais aussi des conseils, des mises en garde, des demandes d’aide pour telle ou telle personne connue
ou inconnue. Le testament créa des organisations, demanda le lancement d’opérations de sauvetage et fournit un soutien financier à une myriade de projets et d’opérations dont il nous reste encore aujourd’hui à comprendre les motivations. Des artefacts et des objets furent également transmis, à la fois à des connaissances métahumaines et à d’autres dragons. En d’autres termes, ce testament créa une multitude d’opportunités de business, tant pour les shadowrunners que pour les citoyens respectueux de la loi.



DU RIFIFI CHEZ LES MÉGAS


Ce que personne (sauf peut-être Dunkelzahn) n’avait réalisé, c’était les répercussions qu’allaient avoir son testament sur le monde corporatiste au cours des quatre prochaines années. Entre les legs de sommes d’argent ou de collections musicales, il existait des clauses telles que celles qui accordaient à Miles Lanier (le bras droit du codirigeant de Fuchi, Richard Villiers) ou à Nadja Daviar (la porte-parole du dragon) tout ou partie de son portefeuille d’actions de telle ou telle société. Cela engendra un sacré paquet de machinations corporatistes qui se soldèrent par la disparition de Fuchi et la création de Novatech.


Renraku prit un sacré coup avec la disparition de son génie créatif favori (un elfe qui prétendait être Léonard de Vinci), qui semble-t-il effaça également toutes ses fichiers de données. Renraku n’avait plus beaucoup de preuves pour se défendre contre les accusations de Fuchi, qui affirmait que Lanier aurait transmis à la corpo japonaise des données confidentielles qui auraient permis à Renraku de dominer le marché. Damien Knight redescendit un moment de son piédestal quand Nadja
Daviar hérita de Gavilan Ventures, acquérant ainsi suffisamment de parts chez Ares pour s’assurer qu’il aurait besoin d’elle pour conserver le pouvoir. Leonard Aurelius, l’ennemi de longue date de Damien Knight, vendit ses actions d’Ares à l’avocat écologiste Arthur Vogel, une tentative visant à créer une éthique corporatiste chez Ares, ce qui fut un échec. Aurelius rejoignit ensuite Lucien Cross, un autre grand ennemi de Knight, apparemment impliqué dans l’Acquisition éclair, pour participer à la direction de Cross Applied Technologies et à la polarisation du conflit entre Ares et CATCo (devenue AAA en 2053). Nouvelle venue parmi les AAA, Wuxing reçut en legs plusieurs artefacts, notamment une statue et une pièce de monnaie qui révélaient leur implication dans le domaine des arcanes, une tendance qui s’est accrue depuis lors.
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Londra, Grandbretan
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: 2058 - 2064 : Dragons, Comète etc... (Epoque SR2 - SR3)   16.02.12 0:23

L'ANNEE DE LA COMETE


Alors que cela faisait moins d’un an que la Comète de Halley se trouvait dans les parages, elle provoqua un paquet de changements dans notre monde. Certains parlèrent de Second Éveil, à cause de la nature essentiellement mystique des phénomènes qui se produisirent sur son passage.


Entre la GRIME, les sectes nées dans le sillage de la comète, la découverte de gisements d’orichalque naturel et autres bizarreries, il faut bien dire qu’il existe une certaine ressemblance… mais rien de vraiment concret. Ce qui fut concret, par contre, ce furent les changements politiques et économiques, et l’apparition d’un nouveau grand dragon avec qui s’engueuler. Même l’Opération Comète, qui devait déterminer qui serait le premier à poser une sonde sur la comète et en ramener des échantillons et autres données, se retrouva emportée dans ce tourbillon d’événements.


TEMPÊTES


À partir d’août 2061, des tempêtes naturelles et magiques de divers degrés de puissance furent répertoriées dans le monde entier. Des typhons balayèrent d’abord les Philippines, premières tempêtes d’une longue chaîne de désastres qui préparèrent les conditions d’une libération ultérieure de l’archipel du joug impérial japonais. D’autres tempêtes mana balayèrent quelques nations de par le monde. Puis, en octobre de la même année, les volcans de l’Anneau de Feu du Pacifique entrèrent en éruption, frappant le Japon qui eut également à subir plusieurs raz-de-marée. La région de la baie de San Francisco subit des tremblements de terre, les Philippines, d’autres éruptions volcaniques et un autre séisme ; d’autres endroits tout autour du Pacifique furent également frappés par des désastres de moindre amplitude, qui n’en causèrent pas moins un grand désordre et un grand nombre de victimes. En décembre, un autre tremblement de terre se produisit, cette fois-ci à Los Angeles, détruisant les murs soigneusement édifiés pour séparer les riches des pauvres et ouvrant la voie à une série d’émeutes et de pillages dans une ville autrefois protégée.



BOULEVERSEMENTS AU JAPON


Après avoir subi la fureur de l’Anneau de Feu, les Japonais entreprirent de réparer les dégâts. Restait un problème de taille : l’Empereur et les membres de sa famille étaient tous morts, à l’exception d’un jeune homme. Cela signifiait un nouvel Empereur et le début d’une nouvelle ère pour le Japon. La Diète japonaise ordonna le rapatriement de toutes les troupes situées à l’étranger, pour les engager dans l’effort de reconstruction. Tout le monde obéit, à l’exception du général Saito, bien installé à San Francisco qu’il contrôlait, ainsi que toute la Central Valley. Saito ne se contenta pas d’irriter la Diète et l’Empereur, il devint également le pire ennemi des Californiens qui ne s’attendaient pas vraiment à ça, en particulier les métahumains qu’il opprima sans perdre une seconde.


Ares Macrotechnology, sentant la menace peser sur la Silicon Valley, devint un des acteurs majeurs de la libération finale du territoire à la fin des années 2060, au même titre que les Mothers of Metahumans, ainsi que divers pirates et shadowrunners. Après l’annulation du décret concernant l’île de Yomi par l’Empereur en février 2062, les forces rebelles des Philippines, les Huks, passèrent à l’action pour libérer leur nation des Japonais. Après des décennies d’occupation, de nombreux Philippins sentaient qu’il était temps de reprendre le contrôle de leur destinée et ils s’y employèrent avec le soutien du grand dragon Masaru.


D'OUTRE... TOMBE ?

On aurait dû se douter que quelque chose allait se produire dès septembre 2061, car c’est à cette époque que la faille laissée par Dunkelzahn commença à fluctuer et à devenir le théâtre de choses plus étranges que de coutume. Il semble également que ce soit à ce moment-là que les puissants « shedim » (« les morts », comme beaucoup d’esprits des ancêtres les appelèrent) aient commencé à traverser la faille pour nous envahir. Il est possible que l’un d’entre eux ait en réalité réanimé Ibn Eisa, leader du Mouvement de l’unité islamique et l’un des personnages les plus influents du Moyen-Orient et du monde musulman, peu après son assassinat. L’imposteur ne fut démasqué qu’en 2064, mais pour le monde musulman le mal était déjà fait.


Ce n’est qu’à la veille de Noël, le 24 décembre 2061, que la forme astrale d’un grand dragon jusqu’ici inconnu traversa la Faille. Les médias le surnommèrent immédiatement Ghostwalker et les rumeurs affirmèrent qu’il avait prit la direction de Denver, récupérant son corps quelque part au passage, pour déclencher un carnage qui se termina par l’exclusion de l’Aztlan, les CAS récupérant son ancien secteur. Ce furent là deux jours de haute tension : les gens craignaient que le Traité de Denver ne soit annulé, ouvrant la voie à une guerre impliquant les Nations des Américains d’origine, les UCAS et les CAS. Une réunion au sommet clarifia la situation, réorganisant Denver et faisant de Ghostwalker la principale autorité de la région, ne laissant au Conseil que les tâches quotidiennes, alors qu’il avait auparavant tout géré avec plus ou moins de compétence. Le nouveau Traité de Denver prévoyait également la création d’une Force de défense de la zone (les « Zonards », comme les surnomment les pilotes de t-bird et les contrebandiers) à partir des personnels militaires de chaque secteur. Cela permettait à Denver de se défendre en cas d’attaque, sans qu’un secteur particulier n’ait besoin de lever sa propre armée (un acte qui violerait le traité).




MANOEUVRES DRACONIQUES

Bien que le grand public n’ait dans l’ensemble pas été informé de ce qui se passait, toutes les personnes un peu renseignées sur les puissants de ce monde savaient que quelque chose de pas très clair se tramait entre les grands dragons. Nombre d’entre eux étaient apparus dans le ciel du Federal District of Columbia, au-dessus de la faille astrale laissée par Dunkelzahn en une sorte d’hommage, mais cela ne signifiait nullement qu’ils étaient heureux de voir que le président disparu avait pris la décision de transmettre ses richesses comme les métahumains plutôt que de se conformer aux coutumes draconiques (c’est ce que certains d’entre nous ont en tous cas compris. Les dragons peuvent être sacrément bavards, des fois). Cela signifiait qu’ils allaient devoir renégocier les arrangements passés, et l’arrivée de Ghostwalker indiquait que le temps était venu.

LE PETIT NOUVEAU

Beaucoup remarquèrent la ressemblance frappante existent entre Ghostwalker et Dunkelzahn, du moins sous forme draconique. Tellement frappante en fait que certains émirent l’idée que le nouveau dragon n’était autre que Dunkelzahn lui-même, ou peut-être son frère. Quoi qu’il en soit, Ghostwalker n’avait pas l’air d’apprécier la manière dont s’étaient déroulées les choses concernant le testament de Dunkelzahn, les objets qui y étaient mentionnés et ce que cela annonçait pour les dragons. Il cherchait visiblement à régler quelques comptes. Je vous laisse imaginer ce que furent les conséquences pour chacun d’entre nous, mais je peux déjà vous donner quelques éléments : quand la poussière retomba, le monde était toujours là. Hestaby avait pris la place de Lofwyr comme Prince de Tír Tairngire, les autres lézards semblaient plus satisfaits que jamais et Lofwyr était toujours aussi puissant qu’auparavant, voire plus et nombre de shadowrunners avaient décroché quelques contrats très lucratifs.




TERRE BRÛLÉE

Vexé par son expulsion de Denver, l’Aztlan ne perdit pas de temps pour démontrer sa puissance ailleurs. Depuis les années 50, le district aztlan de Campeche était entré en rébellion et le pays souhaitait depuis longtemps réaffirmer son contrôle sur le Yucatan, si possible dans un bain de sang pour y imposer son autorité. Avec des troupes tout juste rapatriées et sans affectation, le gouvernement pu se permettre de les envoyer dans le Yucatan pour y mener une politique de saccage et de terre brûlée, ce que les soldats firent jusqu’à ce que la nature finisse par riposter. Le 15 mars 2062, un tremblement de terre, des raz-de-marée et des tornades frappèrent le Yucatan, repoussant l’offensive aztlane et déclenchant une guerre entre esprits de la nature et esprits toxiques. Les Azzies se replièrent et attendirent que la situation se calme pour retourner au front, mais je crains que cela ne s’arrêtera pas avant qu’un camp ne subisse une défaite… et j’espère pour tout le monde que ce sera celui des toxiques.

Revenir en haut Aller en bas
 
2058 - 2064 : Dragons, Comète etc... (Epoque SR2 - SR3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2058 - 2064 : Dragons, Comète etc... (Epoque SR2 - SR3)
» 2064 - 207? : Crash2.0 et... maintenant? (Epoque SR3 - SR4)
» Donjons et dragons : figurines sur plateau lumineux
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» Petit pépin | Patte de Feuille et Comète Cendrée |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FIAT LUX ROLISTICUM !!  :: SHADOWRUN 4 :: HISTOIRE DU 6ème MONDE-
Sauter vers: